Accueil > Actualités > Reportages et photos
Fête de l’éveil à la foi

Don en ligne

galet Une lumière symbole d’Espérance, de Vie et de Vérité

Cette année, le groupe scolaire Marcellin Champagnat s’est associé aux Scouts et Guides de France pour organiser la diffusion de la lumière de la paix de Bethléem au cours de la célébration dominicale du dimanche 14 décembre 2014 à l’église Notre Dame de Feurs. Ils ont invités chacun à être des "passeurs" de Lumière, et d’incarner la lumière pour les jeunes, comme des "exemples" .

La Lumière de la Paix Bethléem est un événement scout chrétien qui se déroule chaque année pendant la période de l’Avent. Allumée dans la grotte de la Nativité à Bethléem, la lumière est rapportée à Vienne, puis transmise de main en main partout en Europe. Elle constitue un symbole de paix, que l’on peut diffuser, recevoir ou encore envoyer à un proche. Chacun peut participer à la transmission de la Lumière de la Paix de Bethléem, qu’il soit scout ou non.

Cette année, c’est une délégation composée de scouts, de guides, d’éclaireurs et d’éclaireuses unionistes qui sont aller chercher la lumière à Vienne le 11 décembre pour la rapporter ensuite en France à Paris le dimanche 14 décembre.

Sébastien PALLE, Chef d’Etablissement du Collège Saint Marcellin Champagnat de Feurs, a repris tout le symbolisme de cette lumière qui prépare à l’arrivée de l’enfant Jésus.

"Nous sommes réunis en ce 3ème Dimanche de l’Avent pour célébrer la Lumière qui le 25 décembre viendra éclairer les cœurs, les âmes, l’avènement de cet Enfant-Dieu, fragile, tel la flamme fébrile qu’il faut préserver pour s’éclairer à sa lueur céleste et éclairer le Monde. Cette Lumière d’Amour et de Paix, que nous attendons, est présente aujourd’hui parmi nous… venue de la Grotte de la Nativité et arrivée jusqu’à Feurs grâce à nos amis Scouts, elle préfigure l’arrivée de notre Lumière, celle de Jésus.

C’est toute la famille chrétienne, les paroissiens, les Scouts et Guides De France, la Communauté éducative de St Marcellin Champagnat, qui s’apprête à vivre cette arrivée, cette Naissance et renaissance afin de mieux s’inscrire à la suite du Christ dans les pas de la Vérité… Chrétiens, baptisés, nous avons reçu la mission de diffuser cette Lumière, symbole d’Espérance, de Vie et de Vérité qui au-delà de la vie et de ses limites temporelles, nous permet d’espérer encore pas delà l’obscurité en cette lumière qu’est Dieu.

Chaque jour, cette Lumière guide nos pas pour avancer, parfois contre vents et marées, sur le chemin de la fraternité, de la foi, du pardon qui nous permettent de mieux vivre et de mieux aider à vivre en devenant jour après jour des « hommes-Dieu ».

C’est ici et maintenant, grâce à cette vérité déjà révélée, que nous pouvons ensemble poursuivre la construction d’une église, d’une assemblée, d’un peuple aimé et aimable qui sera touché et qui saura à son tour toucher par la Lumière de Dieu les cœurs et rendre jour après jour chacun plus humain et plus divin.

C’est pour cela que chaque chrétien, témoin et acteur d’humanisation et de divinisation se doit, à la suite du Christ, d’être un passeur de Lumière, non pas la sienne, mais bel et bien celle de Dieu… il ne s’agit pas là d’apporter, mais de Porter cette lumière.

Loin des éclairages, des lumières artificielles et captives, seule la « lumière libératrice du christ, sa vérité et son amour » guident nos pas et doivent au quotidien nous aider à mieux guider ceux de nos frères et sœurs…

Baptisés, parents, scouts, accompagnateurs, professeurs, nous sommes avant tout non pas simplement des adultes et responsables engagés, chrétiens, mais des chrétiens éducateurs engagés, missionnés et missionnaires, responsables et passeurs… autant que passant.

Convaincus de la Lumière de chacun, nous devons, dans les attitudes, les mots et les sentiments qui peuvent être les nôtres non pas apporter la Lumière mais essayer de porter, d’incarner la Lumière… notamment pour les jeunes, comme des « exemples ».

Aussi, il est essentiel pour nous de croire fondamentalement et irréductiblement en la Lumière de chaque enfant qui nous est confié. Chaque cœur, diamant éternel, doit être poli, travaillé, sculpté pour briller de sa véritable lumière, celle de dieu…. Comme le murmurait Marie à l’oreille de Ste jeanne de Lestonnac « ne laisse jamais s’éteindre cette flamme que j’ai allumée en ton cœur » Chaque jeune doit «  se savoir et se sentir aimé » aimait à penser Don Bosco, comme nous aimons à la rappeler à la suite de St Marcellin Champagnat « quand je vois un jeune, je ne peux m’empêcher de lui dire combien Dieu l’aime ».

En ce 3ème dimanche de l’Avent, chers paroissiens, Scouts et Amis de Marcellin Champagnat, nous vous invitons à partager cette lumière : Que la Lumière soit ! »





Version imprimable de cet article Version imprimable


Publié le : 15.12.2014 14:40 - Mis à jour le : 18.12.2014 14:47