Accueil > Actualités > Reportages et photos
Fête de l’éveil à la foi

Don en ligne

galet Une délégation stéphanoise au rassemblement mondial des familles à Milan

Le 1er week-end de juin 2012, 90 0000 personnes ont participé à la rencontre internationale des familles. La délégation stéphanoise était composée de grands-parents, adultes, adolescents et d’une jeune famille avec six enfants.
Ce rassemblement national a été mis en place par Jean-Paul II en 1994. Ils se renouvelle tous les trois ans. Cette année, le thème choisi était "Famille, travail et fête"

En France, les associations Amour et Vérité, END (Equipe Notre Dame), AFC (Association Familiales Catholiques), se sont mobilisées pour que les familles se retrouvent pour un temps de pèlerinage et de ressourcement. Le diocèse de Saint-Etienne était présent avec grands-parents, adultes, adolescents et une jeune famille avec six enfants dont un bébé. Ils furent accueillis chaleureusement par la paroisse milanaise qui les hébergeait.

Dès le samedi matin, les familles francophones se sont retrouvées dans une église pour une allocution d’Antoine Renard, président des AFC, et une catéchèse du cardinal André Vingt-trois. Tous deux ont insisté sur l’importance de la famille et du mariage et appelé à témoigner dans notre société.

Dialogue avec le pape

Le Saint-père, lors de la veillée à l’aéroport situé à quelques kilomètres de la ville, a répondu aux questions posées par des couples. Dans ce dialogue avec une famille grecque qui l’interroge, le pape Benoît XVI suggère pour surmonter la crise des jumelages avec des familles ou des paroisses.
Aux personnes divorcées et remariées, il dit "qu’elles doivent se sentir aimées et contribuer à la vie de l’Eglise".
« Dieu a voulu l’homme en liberté » explique t-il à cette famille nombreuse dont la vie est une course contre la montre. "Défendons la liberté de l’homme en défendant le dimanche . Il y a un jour pour la fête et pour l’homme et un jour pour Dieu".
A ces fiancés pour qui l’engagement dans le mariage fait peur Benoît XVI répond par un commentaire de l’évangile des Noces de Cana où le premier vin est pour les amoureux et le second, qui a mûri, permet qu’un mariage dure. "Être amoureux ne suffit pas" a t-il conclu.

Le lendemain, retour matinal sur le site avec tous les milanais pour une messe unique. L’homélie de Benoît XVI portait sur « la famille, le travail et la fête ». Il rappelle que la famille est fondée sur le mariage entre un homme et une femme. "Dieu a crée l’homme et la femme avec une même dignité, avec des caractéristiques propres et complémentaires". Il a évoqué "la conception utilitariste du travail qui s’étend aux relations entre personnes et aux familles. Famille, travail, fête sont trois dons de Dieu qui doivent permettre de trouver un équilibre harmonieux".

Après ces paroles du Saint Père, les familles sont reparties dans la joie et gonflées à bloc pour transmettre ce message à leur entourage.

Gwennola Fouchérand

Lire aussi l’article : Rassemblement des familles à Milan : « La famille, un bonheur à construire » (catéchèse du cardinal Vingt Trois)

Vidéo

Rassemblement des familles à Milan : Interview d’Antoine Renard

Antoine Renard, président de la Confédération des AFC


Milan 2012 Interview d’Antoine Renard par AFC94





Version imprimable de cet article Version imprimable


Publié le : 18.06.2012 11:18 - Mis à jour le : 21.06.2012 11:41