http://www.vatican.va/bxvi/omaggio/...] Benoît XVI (...)" >
Accueil > Actualités > Toutes les actualités
Don en ligne

galet Un livre virtuel en hommage à Benoît XVI

Un livre "virtuel" en hommage au Pape Benoît XVI peut être feuilleté sur le Site du Vatican.

Un livre virtuel en hommage à Benoît XVI

Lien du livre

Benoît XVI sera « Pape émérite »

Le P. Lombardi a annoncé qu’après le 28 février 2013, Benoît XVI serait « Pape émérite ». Après le départ du pape Benoît XVI, le 28 février 2013, les 117 cardinaux votants seront convoqués en conclave. Dans sa dernière audience, le mercredi 27 février, Benoît XVI a remercié l’ensemble de l’Eglise pour sa proximité dans son ministère et rappelle que sa mission est de continuer à se consacrer à elle dans la prière.

Le Directeur de la Salle de Presse du Saint-Siège a précisé que Benoît XVI serait appelé « Sa Sainteté Benoît XVI » et qu’il conserverait la soutane blanche mais sans la cape qui lui couvre les épaules. Le P. Lombardi a ajouté qu’il n’utiliserait plus l’anneau du pêcheur et la matrice des bulles à son nom.

Jeudi 28 février, dernier jour du pontificat, le Pape saluera comme prévu tous les Cardinaux présents à Rome puis, à 16 h 55 dans la Cour Saint-Damase, il recevra les honneurs d’un piquet de la Garde suisse et sera salué par le Secrétaire d’Etat et ses collaborateurs.

Il sera ensuite salué par le Cardinal Doyen à l’héliport.

A l’arrivée à Castel Gandolfo, à 17 h 15, il sera salué par le Cardinal Président et le Secrétaire général du Gouvernorat, l’Evêque d’Albano et de Directeur du domaine pontifical. Ensuite, il se présentera au balcon extérieur du palais pour saluer la foule. A 20 h débutera la vacance du siège apostolique et la Garde suisse se retirera car elle doit passer au service du Sacré Collège. La sécurité du Pape émérite sera assurée par la Gendarmerie vaticane.

Vacance du Siège

Vendredi 1er mars, le Doyen adressera la lettre de convocation aux Cardinaux, de manière que les congrégations générales puissent en principe démarrer la semaine prochaine. Elles se tiendront dans la Salle du Synode, tandis que les Cardinaux électeurs devront résider à la maison Sainte-Marthe voisine dès la veille de l’entrée en conclave. Les logements seront attribués par tirage au sort.

Avec VIS du 26 février 2013

117 cardinaux électeurs au conclave 2013

Après le départ du pape Benoît XVI, le 28 février 2013, les 117 cardinaux votants seront convoqués en conclave. Pendant celui-ci, ils logeront reclus au Vatican pour élire le 266ème successeur de Pierre, selon l’Ordo Rituum Conclavis de la Constitution apostolique "Universi Dominici Gregis", paragraphe 27.

Le Cardinal Camerlingue, qui préside aux sorts de l’Eglise durant la vacance du Siège apostolique, est le Cardinal Tarcisio Bertone, nommé par le pape Benoît XVI le 4 avril 2007.

Les Cardinaux électeurs européens sont 61, latino-américains 19, nord-américains 14, africains 11, asiatiques 11, pour 1 seul provenant de l’Océanie. Le plus grand groupe est celui des Cardinaux italiens (21). Benoît XVI a créé 67 Cardinaux, les 50 restants ayant été nommés par son prédécesseur. Toutefois ces chiffres peuvent encore varier si certains décèdent d’ici le 28 février, date de vacance du Siège de Pierre.

Ainsi le cardinal indonésien Julius Riyadi Darmaatmadja, 78 ans, a annoncé qu’il ne ferait pas le déplacement, pour raisons de santé. Le cardinal britannique Keith O’Brien, archevêque de Saint-Andrews et d’Édimbourg (Écosse), ne participera pas non plus car le Pape a accepté sa démission pour raison d’âge.

Une fois le conclave convoqué, les cardinaux votants logeront reclus dans la Domus S.Marthae du Vatican, selon la décision de Jean-Paul II, d’où ils gagneront la Chapelle Sixtine pour les votes. Durant tout le conclave ils sont absolument coupés du monde extérieur. Quant au poêle de la chapelle, il fonctionnera selon le système ancestral pour annoncer l’issue des votes.

Ultime audience générale de Benoît XVI

Dans sa dernière audience, le mercredi 27 février, Benoît XVI remercie l’ensemble de l’Eglise pour sa proximité dans son ministère et rappelle que sa mission est de continuer à se consacrer à elle dans la prière.

Le Saint-Père a consacré sa dernière audience générale hebdomadaire, tenue Place Saint-Pierre devant 200.000 personnes, à tracer un panorama de son service apostolique. Voici une traduction de son intervention, prononcée en italien : "Merci d’être venus si nombreux à ce dernier rendez-vous. Merci de tout coeur. Je suis profondément ému ! En vous je reconnais l’Eglise vivante. Et puis remercions le Créateur pour ce beau soleil d’hiver".

"Comme l’apôtre Paul dans le texte biblique que nous avons entendu, je veux remercier tout particulièrement Dieu qui guide et édifie l’Eglise, qui sème sa Parole et nourrit ainsi la foi de son peuple. En ce moment, mon cœur s’élargit et embrasse toute l’Eglise à travers le monde, et je remercie Dieu pour les signes que j’ai reçu durant mes années de ministère pétrinien quant à la foi dans le Seigneur, sur l’amour qui circule vraiment dans le corps de l’Eglise et la fait vivre dans l’amour, sur l’espérance qui nous tend vers la plénitude de la vie, vers la patrie céleste. Je vous porte tous dans la prière, dans une présence de Dieu que je trouve à chaque réunion, à chaque voyage, à chaque visite pastorale. Je rassemble tout et tous dans ma prière et vous confie au Seigneur, parce que nous savons sa volonté en toute sagesse et intelligence spirituelle, et parce que nous nous comportons d’une manière digne de lui et de son amour, en apportant du fruit en toute bonne œuvre. Il y a en moi une grande confiance parce que je sais que la parole de vérité de l’Evangile est la force de l’Eglise, sa vie même. L’Evangile purifie et renouvelle, porte des fruits partout où la communauté des croyants l’écoute et reçoit la grâce de Dieu dans la vérité et vit dans la charité. C’est ma conviction, c’est là ma joie". La suite >>





Version imprimable de cet article Version imprimable


Publié le : 09.03.2013 11:05 - Mis à jour le : 13.03.2013 12:16