Accueil > Actualités > Reportages et photos
Que fête-t-on à l’Ascension ?

Don en ligne

galet Trois jours de bonheur à Saint-Jean-Soleymieux et Soleymieux pour annoncer l’Evangile

Les 28, 29 et 30 janvier 2011, des jeunes du diocèse de Saint-Etienne ont rempli leur mission entre veillées, visites à domicile, chasse au trésor et messe festive. Une autre façon d’annoncer l’évangile.

Une certaine forme d’itinérance

L’expérience qui a été vécue les 28, 29 et 30 janvier à Saint-Jean-Soleymieux et Soleymieux correspond à une nouvelle manière d’annoncer l’évangile, une forme d’itinérance. Elle n’émane pas directement des équipes pastorales, puisqu’elle a été initiée par un groupe de jeunes de Saint-Etienne en relation avec le Père Alexis Rigot, vicaire pour les deux paroisses de Sainte-Claire en Forez et Sainte-Thérèse des Montagnes du Soir. Suite à des appels à volontaires, des paroissiens et membres des groupes de prière se sont joints à la petite équipe initiale pour mener à bien cette nouvelle forme de pratique de la vie chrétienne.

Sept événements

Les affiches annonçaient « 3 jours de bonheur » ; Alexis Rigot ajoute : « 7 événements ». Ce week-end festif et spirituel a commencé par un spectacle de clown, le vendredi soir à l’église de St-Jean-Soleymieux qui pour la circonstance accueillait beaucoup de monde.

La suite du programme concernait, samedi matin, des visites à domicile : une forme de relation qui a été perdue au cours des dernières décennies. Autrefois, lorsqu’il y avait un prêtre par église, il était en effet d’usage qu’il rende visite, au moins une fois par an, dans chaque maison. Les visiteurs, qui appréhendaient par avance cette expérience ont été agréablement surpris de l’accueil qui leur a été réservé dans la plupart des maisons.

Samedi après-midi, neuf personnes, dont un chanteur guitariste, ont rendu visite aux résidents de la Maison de retraite de Saint-Jean-Soleymieux tandis qu’une trentaine d’enfants ont participé à un grand jeu : une chasse au trésor à la recherche de Notre-Dame Sous Terre qui avait disparu de la crypte où les fidèles viennent la vénérer. Ce jeu mis en œuvre par les scouts de Montbrison et du Forez a sensibilisé les enfants (accompagnés d’adultes) sur le patrimoine local et l’histoire religieuse.

Le soir, pour la veillée de prières, louanges et témoignages, il y avait moins de monde que pour le spectacle de clown. Une jeune femme a expliqué comment la prière de louange tient une grande place dans sa vie. Un couple, père et mère de famille nombreuse, est venu témoigner de la présence de Dieu dans une vie d’où les épreuves ne sont pas absentes.

Ces trois jours de présence chrétienne active dans les deux communautés villageoises, ont connu leur apogée à la messe festive du dimanche matin à St-Jean-Soleymieux, concélébrée par les Pères Alexis Rigot et Yves Raymond. Le groupe Mal’ak, retenu par le diocèse pour participer aux Journées Mondiales de la Jeunesse de Madrid, assurait l’animation musicale et dirigeait les chants. Cette messe avait été préparée en coordination avec l’équipe liturgique locale, et, aux côtes des personnes âgées, de nombreuses familles avec enfants y ont participé.

Les animateurs de ces journées et les paroissiens se sont retrouvés, à 12h30, à la salle municipale de Soleymieux, pour une « crêpe partie ».Une dame de 90 ans, qui a suivi presque toutes les activités au programme exprimait sa joie en confiant : « J’ai eu l’impression de revivre les retraites à la Maison Saint-Antoine à l’époque de la J.A.C. ».

Jean-Paul Jasserand

Retour des « 3 Jours de Bonheur » 28-29-30 avril 2011 Saint-Jean-Soleymieux et Soleymieux http://mission-paroissiale.monsite-orange.fr/





Version imprimable de cet article Version imprimable


Publié le : 10.03.2011 16:32 - Mis à jour le : 26.03.2013 15:09