Accueil > Actualités > Reportages et photos
Chaîne d’Adoration eucharistique continue pour le diocèse

Don en ligne

Rejoindre le Monastère Invisible

galet Soeur Isabelle Reverdy a prononcé ses voeux perpétuels : son témoignage

Les soeurs du Magnificat ont eu la joie d’accueillir la profession perpétuelle de Soeur Isabelle Reverdy le dimanche 18 avril 2009 à l’église Saint-Louis à Saint-Etienne. Elle a également reçu la consécration des vierges. Elle nous livre son témoignage.

En ce dimanche de la Miséricorde [1], au cours de la messe présidée par Mgr Dominique Lebrun à l’église Saint Louis, les soeurs du Magnificat ont eu la joie d’accueillir la profession perpétuelle de soeur Isabelle RERVERDY qui a reçu également la consécration des vierges.

Une joie communicative pour les religieuses du Magnificat

Soeur Jacqueline résume cette célébration en un mot magnifique : JOIE.

" JOIE des vierges consacrées d’être renouvelées dans leur grâce et leur vocation propre et d’être mises à l’honneur".

"JOIE de notre communauté de l’engagement et de la consécration de Sr. Isabelle". "JOIE pour cette assemblée priante et gaie, simple et belle, unie dans la diversité des âges, des origines, des états et des conditions de vie, des confessions... "

Témoignage de Soeur Isabelle

Lire l’intégralité de son témoignage

"Lors d’une confession, pourtant si peu préparée, je fis l’expérience de l’infinie miséricorde du Père qui m’avait aimée durant toutes ces années d’errance".

Puis, lors d’un séjour chez les sœurs de Bethléem, je sentis un appel fort à donner toute ma vie au Seigneur. Cependant, ce n’était pas dans cette communauté que le Seigneur m’appelait.

Vivre de l’esprit du Magnificat, c’est vivre dès à présent, la béatitude de « celle qui a cru », qui permet la réalisation de la promesse de Dieu, promesse pour tous ceux qui accueilleront sa miséricorde.

La grâce de la consécration des vierges, reçue ce 19 avril, veut aussi signifier ce désir de vivre du mystère de Marie, vierge, épouse et mère, à l’image de l’Eglise et en témoignage de ses épousailles avec le Christ, comme un signe prophétique du Royaume à venir.

Homélie de Mgr Lebrun

Lire l’intégralité de l’homélie

Sœur Isabelle, aujourd’hui, le Seigneur accueille le désir de votre cœur. La Paix soit avec vous ! (Jn 20, 19, 21 et 26).

Sœur Isabelle, Jésus vous appelle à le suivre, entourée de vos sœurs et de la communauté de l’Eglise : soyez en paix ! La communion intense aux biens de Dieu dans la première communauté chrétienne est bien la marque des débuts de l’Eglise. Les sœurs du Magnificat sont une association de fidèles en vue de devenir congrégation religieuse. C’est dans ce cadre précaire que vous allez prononcer des vœux qui, eux, ne sont pas précaires !

Vos vœux s’inscrivent dans cet amour livré et reçu dans l’Eglise, au prix de combats quotidiens dont la précarité de votre communauté est le signe. Votre précarité est aussi une chance pour notre Eglise diocésaine – sait-elle la saisir suffisamment ? -, pour la paroisse Saint-Etienne qui vous accueille. Elle est une invitation à être solidement l’héritière de la communauté des douze et des premières communautés, solides pour accueillir de nouveaux Thomas et, surtout, la visite de son Seigneur : La paix soit avec vous !

Soeurs du Magnificat  : 9, rue Léon Nautin - 42000 Saint-Etienne - 04 77 47 14 30

Pour connaître davantage la vocation des Soeurs du magnificat, consultez leur blog : http://soeursdumagnificat.blogspot.com


[1] La première Fête de la Divine Miséricorde pour toute l’Eglise - instituée par Jean-Paul II le 30 avril 2000 à l’occasion de la canonisation de Sœur Faustine - a été célébrée le dimanche 22 avril 2001. Elle est depuis célébrée tous les ans le premier Dimanche après Pâques.




Version imprimable de cet article Version imprimable


Publié le : 23.04.2009 15:36 - Mis à jour le : 12.03.2012 09:37