Accueil > Mouvements > Secours Catholique > Secours Catholique : Histoire de la délégation de la Loire
Fête de l’éveil à la foi

Don en ligne

galet Secours Catholique : Histoire de la délégation de la Loire

Le Secours Catholique, créé en 1946, a su s’intégrer de manière locale afin de s’occuper au mieux des situations problématiques et de s’imprégner de la culture de territoires tous différents les uns des autres.

©/ photo d’archives - 8 décembre 2008 avec le Secours Catholique

En novembre 1956, Jean Tranchand, ancien bénévole, devient le premier délégué départemental de l’antenne ligérienne du Secours Catholique. Son expérience, sa vision à long terme ainsi que les personnes qui lui ont succédé ont permis à cette délégation de bâtir un nombre important de projets dont voici les plus significatifs.

Années 1960

« SOS logements », consacré aux situations d’urgence et dont le but est de venir en aide aux personnes sans abri et à celles vivant dans des conditions indécentes.

« Service Prison », soutenant les personnes incarcérées et les aidants dès leur sortie de prison. L’opération apporte des éléments pour faire tomber les préjugés, vifs à propos des anciens détenus.

« Service Nord-Africain », mis en place car la Loire regroupe bon nombre de personnes issues du Maghreb. Aide à l’emploi, au logement et à l’insertion sont prônées grâce à cette opération.

« Service des vestiaires » : des personnes trient, nettoient, raccommodent et distribuent des vêtements, des couvertures.

« Accueil familles vacances » : chaque année, le Secours Catholique propose à des enfants issus de situations difficiles de partir en vacances dans des familles d’accueil bénévoles.

Années 1970

Fidèle à ses valeurs d’hospitalité, le département de la Loire accueille 250 réfugiés en provenance de l’ancienne Indochine. Ils sont démunis, sans argent ni bagages. Le Secours Catholique propose des aides d’urgence et participe à la création de lien social.

Années 1980

« Action internationale », un nouveau service, est créé.

« Travail partage et insertion », service ayant pour objectif d’aider les chômeurs de longue durée à se réinsérer dans la vie sociale et économique, car ces personnes se désocialisent, se renferment sur elles-mêmes, n’ont plus confiance ni espoir.

« Devenez acteurs de votre propre développement ». Réflexion sur les aides apportées aux personnes accompagnées : ne devons-nous être là que pour travailler pour eux, ou au contraire travailler avec eux ?

Années 1990

Premier accueil spécialisé en faveur des demandeurs d’asile.

Première opération « 10 Millions d’étoiles ». Le Secours Catholique propose au grand public des bougies permettant de financer des projets locaux ou internationaux.

Naissance des « potes du sourire », service permettant à des adolescents ne pouvant pas partir en vacances de se retrouver tout au long de l’année pour effectuer diverses activités de leur choix. Cela permet également de créer un projet collectif dans lequel chaque jeune contribue.

Ouverture du « CABA », épicerie sociale où chaque personne peut acheter comme dans un magasin classique tout ce qu’il lui faut mais à un prix cassé, soit 60 % du prix affiché en grande surface ; dans le même temps un travail de réflexion est mis en place avec ces personnes.

Années 2000

« Assemblées de la solidarité »  : le but de cette action est de mettre en réseau les personnes et les groupes en vue de trouver des objectifs et des projets communs grâce à la parole de chacun.

« Repas partage » : les personnes suivies se retrouvent autour d’un repas préparé ensemble pour confronter leurs expériences, leurs vécus et apprendre à se nourrir d’une manière plus équilibrée avec le soutien de bénévoles.

« Plateforme insertion », pour aider et orienter les demandeurs d’emploi.

Boutique solidaire « Baldovêt » (5 autres boutiques se sont ouvertes dans le département depuis) : les personnes vont y trouver des vêtements en très bon état à un prix très abordable. Cela permet d’encourager les gens grâce à un accueil adapté.

Nous pouvons donc dire que les missions du Secours Catholique sont liées de manière très étroite aux évolutions du terrain, car au fil de son histoire, l’association a suivi les demandes, l’évolution des nécessités territoriales pour travailler de la manière la plus efficace qui soit.

Un article du site du Secours Catholique


Version imprimable de cet article Version imprimable