Accueil > Actualités > Reportages et photos
Fête de l’éveil à la foi

Don en ligne

galet Retour sur le Vendredi Saint

Photos du chemin de croix, de la célébration de la croix et homélie du Vendredi Saint de Mgr Dominique Lebrun.

Le Vendredi Saint, jour de jeûne pour tous les chrétiens, est le jour de la célébration de la Passion du Seigneur. Commémoration et chemin pour tous, invités à se mettre en marche pour revivre les étapes du chemin suivi par le Christ jusqu’à la Croix, instrument de la victoire définitive sur la mort.

Vendredi Saint
Cathédrale Saint-Charles – 6 avril 2012

Is 52, 13 – 53, 12 ; Ps 30
He 4, 14-16 ; 5, 7-9 Jn 18,1-19,42

Homélie

Le combat est maintenant terminé. Apparemment le tombeau a le dernier mot.

C’est le combat du fils de l’homme avec quelques amis … qui disparaissent bien vite, à la suite de Pierre. Satan aussi n’apparaît plus. Depuis les origines, il a fait œuvre de division, son œuvre. L’homme et la femme contre Dieu ; les hommes contre les hommes. Satan n’a plus besoin d’apparaître. Trente deniers suffisent.

Il suffit de peu – j’en fais moi-même l’expérience – pour que le combat de Satan reprenne en nous contre la vérité, contre la justice, contre la patience, contre l’amour, en fait contre nous-mêmes. Satan est opposé à l’humanité car c’est le chef d’œuvre de Dieu. En Marie, nous avons le plus bel exemple de la véritable humanité inviolée et inviolable. La Vierge Marie est l’anticipation de la véritable issue du combat. Sublime grâce que Jésus nous fait en nous donnant sa Mère, en nous invitant à la prendre chez nous. Ainsi, l’humanité brille chez nous de sa vraie splendeur !

Avançons-nous avec pleine assurance vers le Dieu tout-puissant qui fait grâce, pour obtenir miséricorde et recevoir, en temps voulu, la grâce de son secours, dit la lettre aux hébreux (He 4, 16).

C’est maintenant le temps de la patience, le temps de la prière. La vérité, la justice, l’amour n’ont pas été trahis par le Fils de l’homme qui est le Fils de Dieu. C’est le temps de recevoir grâce, miséricorde et secours en lui exprimant dans quelques instants notre prière en des intentions larges comme le monde.

Puis, nous viendrons vénérer la croix de Jésus. En nous inclinant ou en l’embrassant, confessons notre foi en Dieu fait homme, en Jésus qui a pris notre parti et demandons sa grâce, sa miséricorde, son secours. Il peut nous délivrer, même d’un vieux défaut qui ne vaut pas plus cher que 30 deniers, et fait aussi du mal.

Ensuite, nous aurons la grâce d’accueillir la présence du Ressuscité dans l’Eucharistie. Que cette présence soit vraiment le signe que ni la croix ni le tombeau n’ont eu le dernier mot. Nous prierons le Père dans l’action de grâce pour cette présence à laquelle la communauté communie dans une joie intime et profonde, ce soir. Ainsi le combat continue dans la foi et l’espérance, au côté de Celui qui ne cesse d’intercéder pour nous auprès du Père, au côté de celui qui a déjà dit au Père : Tout est accompli (Jn 19, 30).

+ DOMINIQUE LEBRUN

Galerie Photos

Photos /©Sr Sophie Richer





Version imprimable de cet article Version imprimable


Publié le : 07.04.2012 21:19 - Mis à jour le : 08.04.2012 18:50