Accueil > Actualités > Reportages et photos
Rejoindre le Monastère Invisible

Don en ligne

galet Retour sur l’engagement définitif de Marie-Béatrice, soeur du Christ à Gethsémani

’La profession de foi de Soeur Marie-Béatrice KIEMTAREMBOUM, du diocèse de Ouagadougou (Burkina Faso), s’est déroulée le dimanche 17 mai 2009 en l’église Saint-Pierre à Saint-Chamond, paroisse Saint Ennemond en Gier.

Soeurs de Gethsémani : un courant spirituel vincentien

Le portrait de Vincent de Paul mis en évidence dans l’église, soeur Danièle, dans son mot d’accueil, rappela que l’institut des soeurs de Gethsémani a été fondé par le père Antoine NICOLLE, prêtre lazariste, de la famille religieuse de Saint Vincent de Paul et qu’il s’inscrit dans ce courant spirituel vincentien.

"Soeurs de gethsémani, en mettant nos pas dans les pas de Jésus à Gethsémani, nous essayons de vivre de cet esprit de charité de Saint Vincent de Paul dans nos rencontres avec tous ceux que le Seigneur met sur notre route. Dans la procession d’entrée, des enfants et jeunes ont porté ces cubes qui forment le mot CHARITÉ pour signifier que ce don de Dieu, cet amour de Dieu et du prochain, doit toujours nous habiter. Cette charité amour habite le cœur de Marie Béatrice qui a quitté son pays du Burkina Faso puis la mission au Niger où notre institut est implanté, pour répondre à l’appek lancé en France par notre communauté des Cèdres à Saint-Chamond. (...) Ce chemin de la vie religieuse est un chemin de vie de plein épanouissent. Est un chemin de service passionnant".

JPEG - 23.5 ko

Extrait du dialogue entre Soeur avec le célébrant, Mgr Lebrun

Père Dominique : "Marie-Béatrice, en ce jour important que demandez-vous à Dieu et à son Église sainte ?"

Marie-Béatrice : "Avec la grâce de Dieu, j’ai découvert dans la congrégation des sœurs du Christ à Gethsémani, la manière de plaire au Seigneur Dieu et de suivre les traces du Christ selon le fondateur. J’ai essayé de comprendre les exigences de la vie religieuse dans ma vie de chaque jour et de partager ses joies et ses peines. Aujourd’hui, je demande à m’engager en Église pour toute ma vie dans cette famille religieuse pour le service de nos frères.
"Dieu m’a permis à travers « le vivre avec » aux Cèdres, de rencontrer et de partager la vie des jeunes et des enfants. A travers eux, c’est Jésus abandonné au Jardin des Oliviers, Jésus luttant contre le mal, porteur de la souffrance humaine que j’ai peu à peu découvert. Il m’a invitée à continuer à le suivre pour toujours. Pour mûrir cet appel, j’ai partagé pendant des années les joies et les exigences de la vie communautaire, avec mes sœurs et les personnes accueillies au Niger et en France. Aujourd’hui, cet appel continue. Et soutenue par notre vie fraternelle, je désire avec chacun et chacune témoigner de l’amour du Christ pour chaque homme.
A vous, Sr Danièle, en tant que Responsable Générale, je demande à faire profession définitive dans la famille des Sœurs du Christ à Gethsémani pour la gloire de Dieu et le service des plus petits".

Profession définitive de sœur Marie Béatrice

Aux côtés deux deux témoins qu’elle a choisis, Sœur Anne et sœur Marie-Lise, sœur Marie Béatrice a prononcé ses vœux définitifs :

"Je suis heureuse de répondre, de tout mon être, à l’appel de Dieu, bien résolue à suivre le Christ chaque jour de ma vie dans un esprit de service en solidarité avec ceux qui sont blessés par la vie. Je souhaite vivre en actes cet engagement que je prends aujourd’hui en toute liberté, sur les pas de Jésus à Gethsémani, qui s’est dépouillé de lui-même s’abandonnant totalement au Père, qui a puisé sa force dans sa prière filiale au Père, qui a pris le chemin de l’obéissance : Père, non pas ma volonté mais la tienne. En réponse à ton amour Seigneur et pour le service de mes frères, moi, Sœur Marie-Béatrice KIEMTAREMBOUM, en présence de Sœur Danièle RELION, Responsable Générale, je fais pour toujours les vœux de Pauvreté, de Chasteté et d’Obéissance dans la Congrégation des Sœurs du Christ à Gethsémani et selon son Livre de Vie.
Que Marie me soutienne, que l’Esprit-Saint guide mes pas, que Saint-Vincent-de-Paul, mes sœurs, parents et amis m’accompagnent tout au long de mon chemin".

Réponse de Sœur Danièle : "Par son « oui » au jardin des oliviers lorsqu’il dit « non pas ma volonté mais ta volonté Père », Jésus le Christ met en acte les paroles de l’Evangile en St Jn : « Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis ».
Marie-Béatrice, ce oui définitif que tu prononces librement en cet instant t’engage à donner ta vie à la suite de Jésus.

Avec l’esprit de charité de Vincent de Paul, l’ardeur apostolique de nos fondateurs et la force de fraternité de la vie communautaire, risque toi à refaire chaque jour le difficile choix d’aimer pour servir et accompagner tout particulièrement ceux qui vivent des nuits de Gethsémani.
Avec une joie profonde et au nom de toutes nos soeurs, je suis heureuse de recevoir les voeux que tu prononces dans notre Institut des Soeurs de Gethsémani et d’accueillir l’engagement que tu prends devant nous, assemblée chrétienne de Saint-Ennemond-en-Gier.
- Télécharger l’intégralité de la célébration

Un clic droit sur la vignette pour télécharger l’image
CREDIT PHOTOS / SOEURS DE GETHSEMANI





Version imprimable de cet article Version imprimable


Publié le : 19.05.2009 15:12 - Mis à jour le : 16.08.2011 14:37