Accueil > Actualités > Reportages et photos
Don en ligne

galet Retour en images sur l’ordination diaconale de Sébastien Garde du dimanche 27 juin 2010

Sébastien Garde a été ordonné diacre en vue du sacerdoce le dimanche 27 juin 2010 à 10 heures à l’église Saint-Just à Saint-Just-Saint-Rambert sur la paroisse Saint François en Forez.
A lire : l’homélie de Mgr Lebrun.
A voir : les photos de la célébration.

Homélie de Mgr Dominique Lebrun

Ordination diaconale de Sébastien Garde – 13ème dimanche du temps ordinaire _ (C) – 27 juin 2010
1 R 19, 16b.19-21 ; Ps 15
Ga 5, 1.13-18 ; Lc 9, 51-62

Chers parents, ce passage de l’Evangile de Saint Luc est rude à entendre en ce jour ! Laisse-moi d’abord faire mes adieux aux gens de ma maison, dit celui qui veut suivre Jésus ! - Celui qui met la main à la charrue et regarde en arrière n’est pas fait pour le royaume de Dieu, lui répond Jésus ! (Lc 9, 61-62).

JPEG - 69.7 ko
Ordination diaconale Sebastien Garde /©M.Bonhomme

Sébastien- tu le sais -cette page n’est pas à mettre entre parenthèses : elle accomplit un projet de Dieu. La consécration d’Elisée par Elie le révèle déjà : il te choisit, il t’enveloppe, il t’invite au sacrifice de ta vie. Chers parents, cher Sébastien, j’aurais cependant tort de profiter de ces lectures en exaltant une sorte d’héroïsme qui serait la base de la vocation du diacre et du prêtre. Oui, cette vocation est singulière et exigeante mais elle n’est pas héroïque.

D’ailleurs, Jeudi soir, j’ai cru déceler chez vous ce brin d’inquiétude salutaire qui est celui des supérieurs de séminaire ou de ceux qui sont témoins de la progression de séminaristes ; cette question qui est celle de tous ceux qui, parmi nous, croient en l’incroyable vocation du diacre, du prêtre et de l’évêque : être consacré pour que le Christ, serviteur, prêtre et pasteur, poursuive sa mission dans une humanité blessée qu’il a adopté pour toujours.

JPEG - 68.8 ko
Ordination diaconale Sebastien Garde /©M.Bonhomme

Il y a de quoi être inquiet : Comment un homme, avec ses limites et ses défauts, peut-il assumer cette vocation ? Comment votre Sébastien –permettez : notre Sébastien- peut-il accepter de dire oui à une telle vocation ?

Rassurez-vous : Dieu n’aime pas les héros ; il aime aimer et il désire l’amour ! C’est bien différend même si les exigences peuvent se ressembler : Mettez-vous, par amour, au service les uns des autres (Ga 5, 13). Toute la loi atteint sa perfection dans un seul commandement : Tu aimeras ton prochain comme toi-même (Ga 5, 14).

Jésus lui-même n’est pas un héros : Comme le temps approchait où Jésus prit avec courage la route de Jérusalem (Lc 9, 51). « Avec courage » est une traduction de mots qui littéralement disent : il durcit sa face pour prendre la route. Jésus avance vers Jérusalem avec déjà sur le visage les traits de l’homme de la passion et dans le cœur l’amour du Père, son amour qui le porte de village en village non pas pour y mettre le feu extérieur mais y allumer le feu intérieur du Règne de Dieu.

L’exigence de Jésus suit sa mission de nous appeler, de nous prendre, de nous envelopper dans son amour. Comme Elie a jeté son manteau sur Elisée, comme les prêtres sont enveloppés de la chasuble, tu revêtiras dans quelques instants une dalmatique, signe de l’amour enveloppant de Dieu.

JPEG - 76 ko
Ordination diaconale Sebastien Garde /©M.Bonhomme

C’est par la grâce de l’Esprit Saint que, Sébastien, tu vas devenir dans quelques instants diacre du Seigneur. C’est par amour ! Le même amour que celui de Jésus, le même amour qui t’a fait passer de l’esclavage à la liberté au jour de ton baptême. L e même amour distillé en famille et dans de multiples relations.

Chante, Sébastien – plutôt avec ton cœur qu’avec ta voix !- ce psaume 15 que la liturgie nous offre :

Je n’ai d’autre bonheur que toi,
tu m’apprends le chemin de la vie :
devant ta face débordements de joie !
A ta droite éternité de délices !

Chante, Sébastien, avec tes qualités comme avec tes défauts, ces versets :

Mon cœur exulte, mon âme est en fête,
ma chair elle-même repose en confiance :
tu ne peux m’abandonner à la mort
ni laisser ton ami voir la corruption. Chante, Sébastien, ce psaume que tu retrouveras le soir à Complies chaque jeudi, jour dédié plus particulièrement à l’eucharistie :

Garde-moi, mon Dieu : j’ai fait de toi mon refuge.
J’ai dit au Seigneur : « Tu es mon Dieu !
Seigneur, mon partage et ma coupe :
de toi dépend mon sort ».

Sébastien, te voilà bientôt serviteur de la Coupe versée pour vous et pour la multitude. L’amour du Christ t’a saisit. Tu deviens ministre de son Eglise pour que celle-ci répande l’amour de Dieu sur la multitude. Peut-elle le faire sans être avec ceux qui n’ont pas d’endroit où reposer la tête ?

JPEG - 68.4 ko
Ordination diaconale Sebastien Garde /©M.Bonhomme

Sébastien, là t’attend ton Seigneur, notre joie et notre espérance, pour que nous soyons vraiment libres (Ga 5, 1). L’Eglise t’enveloppe de son affection et t’accompagne sur ce chemin. Inutile de regarder en arrière, non pas pour être un héros mais parce que les pauvres, les publicains et les pécheurs nous précèdent dans le Royaume des cieux (cf Mt 21, 31) ; non pas pour être un héros mais parce que Jésus ressuscité te précède en Galilée et dans le Royaume des cieux (cf Mc 16, 7).

Et, Toi, va annoncer ce Règne de Dieu ! (Lc 9, 60)

+ Dominique Lebrun
Evêque de Saint-Etienne.


Son parcours

Sébastien Garde est né en 1979 dans une famille catholique. Il a passé son enfance à Saint-Etienne et surtout à Saint-Chamond.

Après des études de lettres classiques, Sébastien a enseigné durant deux années dans deux établissements catholiques de Saint-Etienne.

Les Scouts Unitaires de France ont constitué sa communauté de foi de référence et le terreau de profondes amitiés.

Sébastien a vécu sa formation au ministère presbytéral au séminaire Saint-Irénée à Lyon (séminaire commun pour les diocèses de Lyon et Saint-Etienne), et il a également passé une année à l’Abbaye d’Abu Gosh en Israël.

Durant sa formation, il a été accueilli à la paroisse Saint Benoît (Valbenoîte et Saint Roch) puis à la paroisse Saint François en Forez.


- Cliquez sur les petites images pour les agrandir





Version imprimable de cet article Version imprimable


Publié le : 30.06.2010 21:10 - Mis à jour le : 01.07.2010 17:05