Accueil > Actualités > Reportages et photos
Chaîne d’Adoration eucharistique continue pour le diocèse

Don en ligne

Rejoindre le Monastère Invisible

galet Rémi-Gabriel PERCHOT ordonné diacre en vue du sacerdoce

Rémi-Gabriel PERCHOT ordonné diacre en vue du ministère de prêtre, par Monseigneur Dominique Lebrun samedi 29 juin 2013 à 18 heures à l’église Saint Pierre à Saint-Chamond.
Veillée de prières vendredi 28 juin 2013 à 20 h 30 à la Maison Sainte Thérèse à Saint-Chamond.

Remi-Gabriel Perchot

Originaire de la région stéphanoise en formation au séminaire d’Ars en vue du sacerdoce, Rémi-Gabriel Perchot est admis parmi les candidats au sacrement de l’ordre par Mgr Dominique Lebrun, évêque de Saint-Etienne en décembre 2010, à la chapelle de la maison Sainte Thérèse à Saint-Chamond.

Depuis septembre 2010, il est en insertion pastorale au sein de la paroisse Saint Ennemond en Gier. Il participe ainsi à la vie pastorale de la paroisse en collaborant avec les prêtres et animateurs et animatrices laïcs en pastorale.

Il participe avec le prêtre ou le diacre aux rencontres de mariages et de baptêmes.

Il accompagne les différents célébrants aux messes dominicales et lors des différents temps forts comme les messes intergénérations des « Dimanches autrement - les dimanches de Saint-Ennemond ».)

Il aide, accompagne et forme les jeunes au service de l’autel.

Il a été en contact avec les jeunes : JMJ, aumôneries, groupes confirmation …

Il a passé deux ans au Brésil pour une mission de jeune volontaire missionnaire.

Le jeudi 24 novembre 2012, au séminaire d’Ars, il est reçu lecteur et acolyte, une étape dans son chemin de séminariste.

A l’occasion de la messe chrismale 2013, Mgr Dominique LEBRUN évêque de Saint Etienne, a appelé Rémi-Gabriel au diaconat.

Pèlerinage à Valfleury (photo d'archives)

Le jeune séminariste affecté sur la paroisse Saint-Ennemond-en-Gier explique son parcours et son choix pour le sacerdoce

Depuis trois ans, sa silhouette n’est plus inconnue des paroissiens de la paroisse Saint-Ennemond-en-Gier qui peuvent le rencontrer chaque week-end dans l’un des différents relais. « Au début, dit-il, d’un ton amusé, on m’a pris pour un grand servant d’autel. » Si Rémi-Gabriel Perchot effectue chaque fin de semaine des va-et-vient entre le séminaire international d’Ars où il poursuit ses études de séminariste et la paroisse où il est en immersion pour en découvrir le fonctionnement, c’est pour devenir prêtre. Ce natif de Roche-la-Molière, âgé de 27 ans, se destine à la prêtrise. « Un choix mûrement réfléchi » explique-t-il qui l’amènera samedi 29 juin lors d’une célébration prévue à 18heures en l’église Saint-Pierre où il sera ordonné diacre par Mgr Dominique Lebrun en vue du sacerdoce pour le diocèse de Saint-Etienne. Comment a-t-il pris sa décision ? « Issu d’une famille pratiquante, jeune j’ai fréquenté le patronage Saint-Vincent-de-Paul. Un prêtre, lors des « petites » formations que nous avions, nous disait : « Parmi vous, il y en aura qui seront appelés à devenir prêtre. » Je pensais très bien, c’est pour le voisin. Je me suis posé la question. Pourquoi pas moi ? Un copain protestant m’a aussi beaucoup aidé à approfondir ma foi. J’ai suivi des études classiques au collège et au lycée où j’ai fait deux années en classe de seconde. Je voulais absolument avoir le bac que j’ai obtenu. Lorsque l’on m’a questionné pour connaître mon orientation future, c’est là que j’ai annoncé que je voulais rentrer au séminaire. » Rémi-Gabriel rencontre l’évêque de l’époque Mgr Joatton. Commence alors son cursus de jeune séminariste avec une année propédeutique, suivie de deux années de philo. « J’ai passé ensuite deux années dans un diocèse du Nord du Brésil pour vivre un stage pastoral en Amazonie où j’ai beaucoup appris et découvert un autre pays, une autre culture. De retour en 2009, j’ai poursuivi par deux années de théologie. En 2010 j’ai été nommé sur la paroisse Saint-Ennemond-en-Gier. C’est l’occasion de découvrir le fonctionnement. D’abord en participant aux célébrations. En 2012, j’étais l’un des accompagnateurs du groupe de jeunes du diocèse qui s’est rendu aux JMJ à Madrid. Je le serai aussi du 23 au 28 juillet pour accompagner un groupe de Saint-Etienne à Rio. Sur la paroisse, j’ai accompagné des jeunes catéchumènes âgés de 18 à 23 ans vers le baptême. Aujourd’hui, avec l’ordination diaconale c’est pour le jeune séminariste une nouvelle et importante étape. « C’est dit-il l’engagement du célibat, d’être fidèle au bréviaire, de l’obéissance à l’évêque et d’annoncer la parole de Dieu. » Le futur prêtre sera amené à exercer son ministère d’ici deux ans sur le diocèse. Où ? « Là où le besoin sera nécessaire » avoue-t-il humblement, mais « je suis heureux de répondre à cette vocation qui est une grande joie pour moi. »

Article Le Progrès 2013





Version imprimable de cet article Version imprimable


Publié le : 24.06.2013 07:00 - Mis à jour le : 30.09.2014 22:07