Accueil > Actualités > Reportages et photos
Que fête-t-on à l’Ascension ?

Don en ligne

galet Qui sont les adultes aujourd’hui ?

Une question plus complexe qu’il n’y parait et qui a donné lieu à une journée de formation organisée par les services diocésains d’initiation chrétienne des jeunes familles, enfants, adolescents et adultes, sous la conduite de Robert Comte, frère des Écoles Chrétiennes.

Une journée entière pour parler des adultes, savoir qui ils sont, ce qui les caractérise et ce qu’ils deviennent aujourd’hui ? Tel était l’enjeu de cette journée du mardi 22 février 2011, organisée par les services d’Initiation Chrétienne du diocèse à destination de tous les responsables et bénévoles envoyés auprès des enfants, adolescents, jeunes et adultes dans le cadre de l’initiation chrétienne, et qui, indirectement ou directement, sont amenés à rencontrer des adultes.

Robert Comte, frère des Écoles Chrétiennes, formateur au centre Lasallien français et auprès des laïcs des diocèses de Lyon et Saint-Etienne a tenté de définir ce qu’est un adulte, constatant par la même, que selon le point de vue étymologique, biologique, juridique, psychologique ou sociologique, nous ne sommes pas adultes au même âge. Et de dire en souriant " l’horloge biologique (13/15 ans) et l’horloge sociale (18/25 ans) ne donnent pas la même heure !".

Selon l’ouvrage Philosophie des âges de la vie de Eric Deschavanne et Pierre-Henri Tavoillot, l’adulte se caractérise de trois façons : par l’expérience, la responsabilité et l’authenticité (il agit par lui-même). Trois références indissociables qui permettent à l’adulte de se situer par rapport au monde qui l’entoure, aux autres, et à lui même. Mais ceci est un idéal qui n’est pas toujours facile à atteindre c’est pourquoi, nous pouvons dire que l’adulte est toujours "en devenir".

Les difficultés à être adulte aujourd’hui

Et puis, il y a celles et ceux qui s’exclament volontiers "Moi adulte ? jamais !" et qui voit derrière ce mot une connotation négative qu’ils refusent d’assumer, on pourrait parler d’adulescence [1], d’éternels ados.
Sans parler de certains adultes fragilisés dans leur vie familiale, dans le monde du travail, dans les repères idéologiques de la société devenus flous. Dans ce labyrinthe que représente la société actuelle, ils cherchent, tâtonnent et vivent entre "désarroi et exhalation"

En un siècle, nous avons gagné une espérance de vie de trente ans, "rester jeune" est le leitmotiv, un idéal de masse. Il faut être le moins adulte possible. Dans cette société qui nous invite à l’éternelle jeunesse et dans laquelle les âges de la vie sont totalement redéfinis, les conséquences peuvent être dramatiques pour les adolescents qui n’ont plus de repères.

Alors comment aborder ces adultes du point de vue pastoral ? Comment les rejoindre ? Que faire avec eux ? Autant d’interrogations qui ont donné lieu à une deuxième intervention de Robert Comte l’après midi.

Frédérique Défrade Galerie photos /©Défrade


[1] L’adulescence est un mot-valise (contraction d’adulte et d’adolescence)




Version imprimable de cet article Version imprimable


Publié le : 23.02.2011 17:12 - Mis à jour le : 05.04.2011 10:00