Accueil > Actualités > Reportages et photos
Fête de l’éveil à la foi

Don en ligne

galet Quatre hommes admis parmi les candidats au ministère de diacre samedi 25 septembre 2010 à Pradines

"Le diaconat est un ministère au service de la Parole, de la liturgie et de la charité"

Quatre hommes ont été admis parmi les candidats au ministère de diacre samedi 25 septembre 2010 à Pradines en présence notamment d’une quinzaine de diacres du diocèse de Saint-Etienne réunis en récollection. La célébration était présidée par Mgr Dominique Lebrun.

- Homélie de Mgr Dominique Lebrun (vêpres du 25 septembre 2010

PDF - 58.1 ko
Homélie de Mgr Dominique Lebrun

Quelle est la démarche à suivre pour devenir diacre ?

Qu’ils viennent de leur propre initiative ou qu’ils aient été interpellés, les intéressés entrent d’abord dans cette fameuse étape de « recherche et de discernement » : ils participent en particulier à un « groupe de recherche » sur les ministères.

Depuis un an ou deux, ils ont commencé la « formation initiale ». Maintenant qu’ils en ont fait l’expérience et que l’Eglise a pu constater le sérieux de leur démarche, ils peuvent être « admis parmi les candidats au ministère de diacre. » C’est cette admission qui a été célébrée samedi 25 septembre lors des vêpres de 17 heures au monastère de Pradines.

Après un an ou plus, ils sont mieux à même, avec l’aide de l’Eglise, de discerner leurs aptitudes et leur appel au diaconat. Ils peuvent alors entrer dans la seconde étape dite de « formation ».

Durant cette étape, ils sont assistés d’un « groupe d’accompagnement » composé de membres très divers, en provenance de leur communauté chrétienne, de leur milieu de travail, de leur cercle de relations...

Au fil du temps, ils distinguent de plus en plus leur appel et ce que pourrait être leur ministère. L’épouse et, dans la mesure du possible, les enfants sont étroitement associés à toute la démarche ; on attache le plus grand prix à leur consentement.

Sauf événement nouveau, ils pourront être ordonnés diacres dans deux ans, après avoir, dans le cours de la prochaine année reçu les ministères de lecteur et d’acolyte.

Ils poursuivent leur formation grâce à la FARE (Formation d’Adultes Responsables en Église) ou la Faculté Catholique de Lyon et aux week-ends où, avec leur épouse, ils peuvent découvrir ce qui touche plus directement le ministère diaconal.

JPEG - 78.5 ko
Bernard, Damien, Gérard, Christian, admis parmi les candidats au ministère de diacre

Points de repère

- 1. Bernard MALCURAT

  • 56 ans, époux de Sophie, cinq enfants de 19 à 32 ans, 4 petits-enfants
  • habite en centre ville à Saint-Etienne
  • cadre à la Caisse d’Allocations Familiales de Saint-Etienne
  • a eu diverses responsabilités au sein des Associations Familiales Catholiques et à l’Union Départementale des Associations Familiales ainsi qu’au Patronage Saint-Joseph.

- 2. Damien MULLER

  • 42 ans, époux de Myriam, 3 enfants de 12 à 16 ans
  • habite à Boën-sur-Lignon
  • directeur d’un restaurant d’entreprise dans le groupe Casino
  • d’origine vosgienne et alsacienne, il a accueilli la foi dans sa famille. Il est chaque année brancardier auprès des enfants malades pour le pèlerinage du Rosaire à Lourdes. Il a accompagné ses enfants pour la catéchèse et l’aumônerie et participe à l’animation liturgique sur sa paroisse.

- 3. Gérard GABION

  • 60 ans, époux de Mireille, 5 enfants entre 25 et 41 un ans (leur fille aînée étant décédée accidentellement à 1 ans), 4 petits-enfants
  • habite à Saint-Paul-en-Jarez
  • directeur du Centre d’Information et d’Orientation de Givors
  • a divers engagements dans la vie associative et communale. Participe à l’accompagnement de catéchumènes et avec son épouse à la préparation au mariage et à la l’animation liturgique.

- 4. Christian RATREMA

  • 46 ans, époux de Martine, un fils de 15 ans
  • habite dans le quartier de Solaure à Saint-Etienne
  • médecin à SOS Médecins sur Saint-Etienne
  • d’origine Malgache et protestante, les JMJ et l’association « Jeunes Pour une Foi » ont eu une grande importance dans la découverte de la foi et de l’Eglise Catholique. Il participe au groupe d’éthique et s’est mis en route pour une licence de théologie par télé-enseignement.

- Un clic sur la vignette pour ouvrir le diaporama





Version imprimable de cet article Version imprimable


Publié le : 28.09.2010 10:06 - Mis à jour le : 21.10.2010 08:50