Accueil > Actualités > Reportages et photos
Rejoindre le Monastère Invisible

Don en ligne

galet Procès en appel du père Gérard Riffard

La décision de la justice sera rendue le 27 janvier 2015.

Le 10 septembre dernier, le Père Gérard RIFFARD avait été relaxé. Le juge du tribunal de police n’avait pas retenu l’infraction à un arrêté municipal interdisant, pour des raisons de sécurité, tout hébergement dans les locaux de l’église Sainte Claire à Montreynaud. L’évêque de Saint-Etienne s’était alors réjouis de cette décision de justice : "Elle reconnait que l’état de nécessité prime sur d’autres normes".

Durant l’été 2014, la paroisse, avec l’aide du diocèse, avait réalisé des travaux dans les locaux objets de l’arrêté, pour améliorer les conditions d’accueil, d’hygiène et de sécurité. Sous d’autres formes, une dizaine de paroisses du diocèse de Saint-Etienne procurent un logement à des familles en grande difficulté.

Le procès en appel s’est tenu au Palais de Justice de Lyon ce mardi 2 décembre. Un témoin marquant est monté à la barre : avocat à la retraite, ancien conseiller d’Etat, ancien président d’ATD Quart Monde, et membre du Haut Comité pour le logement des personnes défavorisées, présidé par Xavier EMMANUELLI ( fondateur du SAMU social de Paris, ancien secrétaire d’Etat) : Maître Paul Boucher.

La décision de la justice sera rendue le 27 janvier 2015.

http://www.diocese-saintetienne.fr/...





Version imprimable de cet article Version imprimable


Publié le : 02.12.2014 15:43 - Mis à jour le : 18.12.2014 13:44