Accueil > Actualités > Toutes les actualités
Fête de l’éveil à la foi

Don en ligne

galet Portrait d’Emmanuel et Sébastien, futurs prêtres

Ils seront ordonnés le 24 juin 2012

Sébastien Garde et Emmanuel Rochigneux seront ordonnés prêtres par Mgr Dominique Lebrun, évêque de Saint-Etienne dimanche 24 juin 2012 à 15 h 30 à la cathédrale Saint-Charles à Saint-Etienne.
Mieux comprendre le sens de l’ordination

Vidéo

SUR RCF

Les ordinations seront retransmises en direct dimanche prochain à partir de 15 heures sur RCF

Retrouvez aussi sur le site RCF en podcast de la radio l’émission "Sur paroles" consacrée à Sébastien.
Diffusion de l’émission sur Emmanuel vendredi 22 juin à 20 h 05 et dimanche 24 juin à 9 h 30 sur les ondes de RCF


Portraits

Sébatien Garde

Né le 27 juin 1979, Sébatien Garde vit son enfance d’abord à Saint Etienne puis à Saint-Chamond où il suit toute sa scolarité jusqu’au BAC, puis rejoint l’université de Saint-Etienne. Il enseigne dans un collège de Sait Etienne pendant deux années et entre en 2004 au séminaire de Lyon. Deux années de philo, une année de théologie, il passe une année à Jerusalem, et achève à son retour sa théologie (2 ans). Il est ordonné diacre le 27 juin 2010 à Saint-Just-Saint -Rambert.

Sébastien Garde

Votre principal trait de caractère ? Une certaine disponibilité, ce qui a aussi pour conséquence le défaut de me disperser.
La personne qui vous a montré le chemin de Dieu ? Jean Paul II, par les JMJ (journées mondiales de la jeunesse) à Paris et Rome.
A quel moment avez-vous perçu votre vocation ? Vers les 10 -11 ans s’est exprimé en moi le sentiment d’être appelé pour être prêtre.
Votre mot préféré ? La fidélité
Celui que vous détestez le plus ? "Essayer de …" parce que la vie demande que l’on s’engage pleinement.
Une raison d’espérer ?Au delà de nos épreuves Dieu ne nous abandonne pas et peut tout mettre à profit pour nous rencontrer.
Un regret ? L’incompréhension de beaucoup au sujet de l’Eglise, du fait qu’il est facile de se contenter d’opinions toutes faites.
Votre péché mignon ? Faire la cuisine : arriver à un résultat intéressant avec peu de moyens.
Quel talent aimeriez-vous avoir ? Savoir bien chanter.
Votre devise ? Un cœur tendre et un esprit ferme
Votre prière favorite ? Le "Notre Père" parce qu’il résume toute notre vie dans ses fondements comme dans ses combats.
Un grand témoin de foi ? Blaise Pascal, bouleversant dans son approche de Dieu et pour son humilité.
Votre lieu de ressourcement ? Mon bureau, le matin ou tard le soir.
Ce qui vous met en colère ? Les gens qui ne cherchent pas d’eux-mêmes ; la résignation.
Ce dont vous êtes le plus fier ? D’avoir un jour donné ma vie… un don à réactualiser chaque matin pour, le soir, en faire un bilan mitigé !
Votre vocation : un long cheminement ou un coup de foudre ? Un lent cheminement qui demande d’être affirmé jour après jour, c’est toujours le même appel perçu dans l’enfance mais avec des modalités différentes.
Votre livre de chevet ? Les Pensées de Pascal.
La musique qui vous touche ? J’aime beaucoup la musique baroque.
Devenir prêtre n’est-ce pas un engagement qui fait peur ? Bien sûr ! Heureusement que cela fait peur car autrement ce serait de l’inconscience ou de l’orgueil.
Que diriez-vous à un enfant pour le guider dans la vie ? Tu peux, là où tu es, faire quelque chose de grand dans ta vie, ne la manque pas.
Qu’aimeriez-vous dire à Dieu ? Me voici...

Propos recueillis par R. Bouttet


Emmanuel Rochigneux

Emmanuel Rochigneux

Votre principal trait de caractère ? Calme et à l’écoute ; un peu trop calme parfois !
La personne qui vous a montré le chemin de Dieu ? Plusieurs personnes, mais d’abord mes parents et mes sœurs.
A quel moment avez-vous perçu votre vocation ? C’est un attrait qui a grandi progressivement, et qui s’est affirmé au contact des autres, en prenant des responsabilités dans l’Eglise.
Votre mot préféré ? Amour.
Celui que vous détestez le plus ? Division.
Une raison d’espérer ? La fidélité de l’amour de Dieu malgré mes faiblesses.
Un regret ? Non, rien de rien.
Votre péché mignon ? Les bonnes pâtisseries au chocolat.
Quel talent aimeriez-vous avoir ? Une mémoire d’éléphant.
Votre devise ? Je reprends ma phrase d’ordination : « Je suis venu pour que les hommes aient la vie et qu’ils l’aient en abondance » (Jn 10.10)
Votre prière favorite ? Le "Je crois en Dieu".
Un grand témoin de foi ? Sainte Thérèse de Lisieux pour sa détermination et son exigence dans l’amour de Dieu et du prochain.
Votre lieu de ressourcement ? Dans ma famille ; les promenades dans les Monts du Forez ou des Bords de Loire.
Ce qui vous met en colère ? Les idées toutes faites. Le caractère insensé d’une partie de l’économie mondiale.
Ce dont vous êtes le plus fier ? Conserver de bons liens familiaux, et avec mes amis.
Votre vocation : un long cheminement ou un coup de foudre ? Un cheminement progressif et qui s’affine et s’enrichit sans cesse, en particulier par la pastorale.
Votre livre de chevet ? Des choses cachées depuis la fondation du monde de René Girard.
La musique qui vous touche ? Quelques morceaux de musique classique et des tubes des années 80.
Devenir prêtre n’est-ce pas un engagement qui fait peur ? Il y a bien sûr une certaine peur de ne pas être à la hauteur, mais j’essaie de plus en plus de m’appuyer sur ce qui m’anime au pus profond ; pour développer ce que je peux donner avec ce que j’ai reçu et ne pas me lamenter sur les talents que je n’ai pas.
Que diriez-vous à un enfant pour le guider dans la vie ? Je l’aimerai en espérant qu’il comprenne en grandissant que l’amour seul peut guider une vie.
Qu’aimeriez-vous dire à Dieu ? Garde-nous tous dans ton amour.

Propos recueillis par F.Défrade

Veillées de prières Sébastien Garde et Emmanuel Rochigneux © Photo Défrade Vendredi 15 juin à 20 h 30 à l’église de Chalain le Comtal, veillée de prière pour l’ordination presbytérale d’Emmanuel Rochigneux et temps d’échange autour de la question de la vocation presbytérale.

Ordination presbytérale de Sébastien Garde : Veillée de prière qui réunira les trois paroisses du Pilat vendredi 22 juin à 20 h 30 à l’église de Bourg Argental.

ARCHIVES

- Retour en image sur l’ordination diaconale de Sébastien Garde

- Ordination diaconale d’Emmanuel Rochigneux le 26 juin 2011

- Célébration d’institution Acolytat et Lectorat pour Emmanuel Rochigneux

JPEG - 61 ko





Version imprimable de cet article Version imprimable


Publié le : 18.06.2012 08:15 - Mis à jour le : 25.06.2012 18:34