Accueil > Agenda diocésain
Inscription Pélé du Puy 2017

Don en ligne

galet Pierre de Tarentaise, un pape forézien ?

Avons-nous eu un pape ? Antoine Herrgott auteur de l’ouvrage « Le silence de Pierre - Pierre de Tarentaise, un pape Forézien dévoilé », propose un entretien autour de ce personnage oublié des manuels d’histoire, vendredi 11 mai 2012 à 20 h 30 à la maison paroissiale de Saint-Genest-Malifaux (salle du Cercle).

La Loire a donné à l’Eglise catholique nombre de prélats mais pas de pape. Pas de pape ? Si, peut-être. Pas sûr. Le cas de Pierre de Tarentaise (1226-1276) interroge. En effet, le petit village de Tarentaise, dans le Pilat, le dispute à la vallée savoyarde du même nom. Mais pour Antoine Herrgott, c’est sûr, il est originaire du Pilat.

« Pierre de Tarentaise est bien Innocent V, bienheureux pape en 1276. Il a été dominicain, condisciple de Saint Thomas d’Aquin et de Saint Bonaventure. Homme effacé il devient tout de même archevêque de Lyon, Primat des Gaules, très proche de Grégoire X, Pape du Concile 2 de Lyon, Cardinal d’Ostie et Bienheureux Pape Innocent V en 1276.

Par ses recherches, Antoine Herrgott ramène son lieu de naissance au village de Tarentaise au bord du Furan. Cela devient un inédit, après sept siècles de légende, pour rentrer dans notre histoire du Moyen-Âge, local et régional.

Le silence de Pierre Pierre de Tarentaise (1226 - 1276) Un pape forézien dévoilé





Version imprimable de cet article Version imprimable


Publié le : 09.05.2012 16:25