Accueil > Actualités > Reportages et photos
Chaîne d’Adoration eucharistique continue pour le diocèse

Don en ligne

Rejoindre le Monastère Invisible

galet Mgr Sylvain Bataille découvre le local Embarque vers +

Le 12-13 de Châteaucreux a lieu tous les 1er vendredi de chaque mois de 11h30 à 13h30 (gratuit). Le 7 avril 2017, le 12/13 avait pour thème "Regard d’un évêque sur son diocèse" en présence de Mgr Sylvain Bataille .

Vendredi 7 avril 2017, notre évêque Monseigneur Sylvain Bataille est venu à notre local (10 esplanade de France à Saint-Étienne) faire connaissance de ce lieu d’accueil. Après les présentations de chacun, il lui a été demandé quel regard il portait sur son diocèse.

Le Père Sylvain a parlé tout d’abord de l’accueil chaleureux qui lui a été réservé au Zénith, un beau moment de communion ; depuis une belle relation s’est établie avec les chrétiens du diocèse. Puis il s’est dit « heureux » que ce lieu d’accueil et de prière existe au coeur de Saint-Étienne, ancienne ville de chrétienté.

Interrogé sur sa mission, le Père Sylvain dit : « le monde change, on n’est plus dans une chrétienté de contexte social. L’Église doit avoir un autre regard, un nouveau rapport au monde. Le Concile Vatican II, avec son appel au dialogue entre l’Église et le monde, est une grâce du 20ème siècle et nous permettra de vivre ce 21ème siècle.
L’enjeu des 50 ans à venir, c’est de permettre à des adultes de devenir chrétiens. On passe d’une Église de chrétienté à une Église « catéchuménale », on a encore peu d’expérience làdessus. Il nous faut accueillir et proposer des chemins pour entrer dans la foi.
Etre chrétien aujourd’hui c’est faire un choix.
La mission de l’Église est d’annoncer la foi en proposant des chemins, en répondant aux attentes de ceux qui cherchent, car l’Esprit Saint « travaille » dans le coeur de ces gens. Comment partager ce qui nous fait vivre ? Comment intégrer la diversité ?

Aujourd’hui cinq choses sont essentielles :
- éveiller à la vie spirituelle
- vivre la fraternité
- porter de l’attention, particulièrement aux plus pauvres
- faire une annonce explicite de la foi (oser dire par exemple « je vais prier pour toi »)
- se former

Notre époque est en logique de mutation et non de décroissance, nous avons quelque chose de nouveau à vivre. Il y a des signes positifs : le nombre croissant de jeunes aux JMJ par exemple. Il y aussi des choses qui naissent. A nous d’être attentif.
Que chacun de nous « donne le meilleur. »
L’Esprit Saint fait des choses variées : il ne donne pas les mêmes idées à tout le monde. La diversité est bonne.
Ne pas avoir peur.
Et surtout, partager un trésor : celui d’être chrétien.

Extrait de Bland’info - Mai 2017 - N°131
Bulletin paroissial de la paroisse Sainte Blandine





Version imprimable de cet article Version imprimable


Publié le : 06.05.2017 10:19 - Mis à jour le : 16.05.2017 13:25