Accueil > Mouvements > Secours Catholique > Le Secours Catholique de la Loire offre des vacances aux enfants et aux familles qui en sont privés
Inscription Pélé du Puy 2017

Don en ligne

galet Le Secours Catholique de la Loire offre des vacances aux enfants et aux familles qui en sont privés

Le Secours Catholique de la Loire offre des vacances aux enfants et aux familles qui en sont privés. Deux actions facilitent les départs en vacances des plus démunis : « Accueil familial de vacances » et « Vacances en famille ».

« Accueil familial de vacances »

Dans le premier cas des familles d’accueil ouvrent leur porte à des enfants de 6 à 14 ans pendant 3 à 4 semaines

Au plan national le Secours Catholique aide ainsi près de 2000 enfants chaque année.

Au départ de la Loire, en 2011, 53 enfants seront reçus dans 42 familles (26 filles et 27 garçons) réparties sur les Bouches du Rhône, l’Allier, la Savoie, la Haute –Savoie, le Rhône et le Puy de Dôme. Inversement, seront reçus dans la Loire 5 enfants venant de l’Allier et de la Drôme.

Au total, c’est 55 séjours qui se réaliseront en juillet et août totalisant 1071 jours de vacances.

Ces séjours familiaux sont l’occasion pour les enfants de changer de cadre de vie et de s’épanouir.

Les familles souhaitant nous apporter leur concours pour les prochaines années seront les bien venues. Pour nous contacter vous pouvez appeler Marie Mouterde ou Jean-Pierre Gurcel au 04 77 32 02 15 ou nous adresser un message à loire@secours-catholique.org

« Vacances en famille »

En ce qui concerne le deuxième cas, les « Vacances en famille », à l’échelon national plus de 3500 personnes, seules ou en famille, partent chaque année pendant une à deux semaines.

Pour la Loire, une semaine de vacances est ainsi organisée en caravanes dans trois campings situés à Saint-Galmier, Bourg Argental et Vorey. Ces séjours s’étendent sur les mois de juillet et d’août et concernent 24 familles.

Depuis cette année un accord entre la Région Rhône-Alpes et l’UNCAT (Union Nationale des Associations et Centres de Tourisme) permet de financer des séjours en pension complète sur une semaine. Les départs s’échelonnent sur plusieurs périodes : avril, juillet, août et septembre et représentent environ 550 journées.

Ces séjours sont l’occasion de renouer ou d’approfondir les relations parents enfants


Version imprimable de cet article Version imprimable