Accueil > Actualités > Reportages et photos
Fête de l’éveil à la foi

Don en ligne

galet La nouvelle campagne de la JOC lancée dans les rues de Sain-Etienne

« Libère tes choix ! », la nouvelle campagne de la JOC a été lancée lors d’une journée placée sous le signe de la joie samedi 27 novembre 2010 à Saint-Etienne.

Première étape de la nouvelle campagne d’année jociste. Une vingtaine de jeunes se préparent et revêtent leurs tee shirts verts pomme portant le slogan « Libère tes choix ! ». L’ambiance est conviviale sur le kiosque avec chants jocistes traditionnels mais surtout thé et café à souhait pour braver le froid pendant toute une après midi. Mais déjà les jocistes s’organisent en petits groupes et s’en vont, dans les rues de saint Etienne, à la rencontre de jeunes ligériens, enquête sur la dignité et la liberté de choix à la main.

En effet durant les deux années à venir ils auront pour mission de sensibiliser les jeunes, la société, et l’Eglise sur l’importance et la capacité d’effectuer des choix libres et de construire une vie digne. Car de plus en plus les jeunes subissent plus qu’ils ne choississent : une orientation imposée, un métier accepté faute de trouver mieux ou une course aux petits boulots, une vie de famille et des relations sociales relégués au second plan faute de temps... Dans une société de consommation et d’élitisme permanent, les jeunes sont les premiers touchés. Il faut être le meilleur, le plus rentable, le plus adapté quitte à sacrifier ses envies, ses projets, ses désirs, ses rêves. Nous, jocistes, refusons cette idée. Nous croyons que chaque jeune doit pouvoir être libre dans ses choix et construire son parcours de vie dans la dignité afin de retrouver sa place en tant qu’Homme, debout et fier.

La campagne de la JOC ne se limitera pas à une simple consultation. Nous allons continuer à nous mobiliser en questionnant nos copains, en allant à la rencontre d’autres jeunes dans différents lieux de vie (Foyer de jeunes travailleurs, lycées, aumôneries...). Nous nous interrogerons ensuite sur les causes des problèmes face aux constats établis et formulerons ensemble des propositions concrètes et des moyens d’actions.

Je retiendrais de ce 27 novembre principalement le dynamisme, la volonté et la convivialité des jocistes qui ont osé affirmer leurs idées. Ils ont su aller à la rencontre des autres et surtout écouter leurs paroles et témoignages. Je retiendrais également l’agréable accueil des jeunes rencontrés qui semblaient apprécier, qu’enfin, on s’intéresse à leurs problèmes et qu’ils soient entendus. En cette période de nouvelle année, quelle belle espérance que de voir une jeunesse prête à se mobiliser pour agir à l’amélioration des conditions de vie de tous les jeunes afin de construire une société meilleure et juste !

Maud BENOIT
Fédérale JOC sur la Fédé Loire Sud Yssingelais





Version imprimable de cet article Version imprimable


Publié le : 09.01.2011 16:41 - Mis à jour le : 01.05.2011 00:54