Accueil > Actualités > Toutes les actualités
Inscription Pélé du Puy 2017

Don en ligne

galet L’église Sainte Claire de Montreynaud est dans la nécessité de revoir les conditions de son accueil aux migrants

Communiqué de l’évêque de Saint-Étienne.

Dans le quartier de Montreynaud, la paroisse Saint Vincent de Paul est engagée depuis une quinzaine d’années dans l’accueil et l’accompagnement des migrants, sous l’impulsion du Père André Raymond puis du Père GERARD RIFFARD.

Cette action, structurée dans l’association Anticyclone, a pour but de favoriser le soutien matériel, administratif, moral et spirituel des personnes qui viennent solliciter l’asile à Saint-Etienne, en facilitant leur intégration. La paroisse elle-même bénéfice de cette présence de chrétiens venus d’Afrique qui participent activement à son animation.

L’hébergement ne fait pas partie des objets de l’association Anticyclone mais des situations d’urgence ont conduit progressivement à accueillir des personnes la nuit dans les locaux de l’église Sainte Claire.

Le nombre grandissant des personnes hébergées dans la durée pose des problèmes importants, tant au plan des conditions d’accueil très rudimentaires que des questions de sécurité. Ces dernières années, les pouvoirs publics ont engagé des procédures pour mettre fin à cet accueil.

Pour éviter la brutalité d’une expulsion demandée aujourd’hui par le parquet et pour pouvoir continuer l’action d’Anticyclone dans les locaux de la paroisse Sainte Claire, le Père GERARD RIFFARD s’est engagé à ce que, à compter du mardi 11 octobre 2016, il n’y ait plus aucun hébergement dans les locaux paroissiaux.

Avec les services de l’Etat, nous nous sommes employés à trouver des solutions pour l’hébergement de la plupart des personnes résidant dans les locaux paroissiaux. Nous sommes bien conscients que cette situation est très difficile pour certains et nous cherchons encore des solutions.

L’association Anticyclone va évidemment poursuivre ses activités selon les objectifs qu’elle s’est donnée. Elle a toujours besoin de soutiens, en particulier par le bénévolat et les dons, pour assurer son importante mission auprès des migrants.

L’Evangile nous engage à rester attentifs à ces personnes et à nous mobiliser pour un accueil authentique de ceux qui frappent à notre porte. Tout homme, créé à l’image et à la ressemblance de Dieu, mérite d’être aidé s’il ne peut subvenir à ses besoins les plus essentiels. Je me réjouis de voir que beaucoup de chrétiens, dans le cadre paroissial ou au-delà, sont engagés très concrètement dans cette action humanitaire cruciale aujourd’hui. Aujourd’hui plus de la moitié des paroisses de l’agglomération stéphanoise accueille très concrètement des migrants, avec tout ce que cela suppose de mobilisation dans la durée.

Chrétiens de la Loire, nous espérons et nous prions pour que des décisions politiques, au plan national et international, permettent d’avancer vers davantage de paix dans les parties du monde touchées par les conflits, afin que chacun puisse vivre dans des conditions qui respectent sa dignité. Chrétiens de la Loire, nous voulons continuer à vivre l’Evangile auprès de ceux qui sont touchés par ce drame et les accompagner, avec les moyens qui sont les nôtres.

Le 10 octobre 2016
+ SYLVAIN BATAILLE
Evêque de Saint-Etienne

PDF - 265.8 ko
Communiqué.pdf





Version imprimable de cet article Version imprimable


Publié le : 10.10.2016 14:19 - Mis à jour le : 11.10.2016 14:24