Accueil > Actualités > Reportages et photos
Rejoindre le Monastère Invisible

Don en ligne

galet Inauguration du local "En barque vers +"

« En barque vers + » a été inauguré vendredi 13 septembre 2013, par le père Jean-Michel Peyrard et les bénévoles qui ont contribué au projet, en présence du sénateur-maire de Saint-Etienne, Maurice Vincent, de Mgr Dominique Lebrun, et M. Dancert, adjoint à la culture.

A l’initiative de la paroisse Sainte Blandine et du diocèse de Saint-Etienne, un nouvel espace d’accueil vient d’ouvrir ses portes près de la gare de Chateaucreux à Saint-Etienne. Au cœur d’un quartier qui se modernise et voit transiter de nombreux voyageurs, l’idée a germé de créer un espace d’accueil, d’écoute, de prière, de ressourcement et d’information. Un lieu œcuménique où tout le monde est accueilli.

« En barque vers + » a été inauguré en présence de Mgr Dominique Lebrun, de Monsieur Vincent, sénateur maire de Saint-Etienne, et de M. Dancert, adjoint à la culture, vendredi 13 septembre 2013.

M. Vincent a félicité cette initiative "logique pour la communauté chrétienne, qui permet de tisser du lien social et offre un lieu pour rompre l’isolement". Il a associé les bénévoles qui se sont mobilisés "pour que ce lieu devienne un lieu d’échanges, animé d’un esprit d’écoute et d’ouverture". Et de conclure par un "Merci" pour cette implication dans la vie de la cité !".

Mgr Dominique Lebrun a relevé que cet espace "est un signe, un enjeu à vivre le dialogue, un gouvernail (petit clin d’oeil au nom de l’espace « En barque vers + »)qui a une identité et qui donne sens à la mission de l’Église".

Le père Jean-Michel Peyrard, curé de la paroisse Sainte Blandine, à pour sa part, insisté sur le fait que le choix de ce quartier pour implanter cet espace, ne doit rien au hasard ? : "Au milieu de grands, il se présente petit, comme un grain de blé, planté, enraciné, choyé. Il apparaît simple, humble mais il témoigne d’une croissance possible, insoupçonnée parce qu’il fait appel à ce qui est au plus profond de l’homme, le désir de la rencontre".

Inauguration de l'espace Embarque vers +

Discours du Père Jean-Michel Peyrard

(...) « En barque vers + », Quel drôle de nom… A se croire près d’un port pour atteindre la pleine mer !

« En barque vers + », voilà un espace original qui se veut être à l’écoute, qui se veut un lieu d’accueil pour favoriser davantage la vie, pour une orientation, un aiguillage, pour une annonce, celle qui nous tient à cœur, chrétiens de ce temps.

« En barque vers + » représente le travail d’une année pleine, avec divers acteurs de l’Eglise, de différents corps de métiers, de formation pour les bénévoles… C’est un peu comme une pelote de laine qui se déroule et qui avec le temps, laisse apparaître une étoffe, une œuvre qui nous surprend. Petites mains et grandes ont contribué à sa réalisation.

« En barque vers + » prend le visage des orientations des croyants qui veulent être en dialogue avec le monde de notre temps. Œcuménique, il se veut.

Autant dire que le choix d’être implanté dans ce quartier ne s’est pas fait au hasard. Au milieu de grands, il se présente petit, comme un grain de blé, planté, enraciné, choyé. Il apparait simple, humble mais il témoigne d’une croissance possible, insoupçonnée parce qu’il fait appel à ce qui est au plus profond de l’homme, le désir de la rencontre. Entendons bien, rencontre avec le réel que nous sommes, rencontre avec le Très Haut… Quel souffle dispose notre manœuvre de ce jour ! Pauvre curé de paroisse que je suis, Paroisse Sainte Blandine, je vous remercie au nom de l’équipe pastorale de nous soutenir et d’oser entretenir des liens. Des liens qui dépassent le quartier, par ses bénévoles, mais aussi par son côté créatif pour éveiller à l’originalité, à la différence, à la reconnaissance. Dans cette estime-là, l’avenir prend un goût, un parfum d’espérance.

Pour terminer, nous inscrivons dès à présent l’histoire, l’histoire de cet événement qu’est l’inauguration de « en barque vers + ». Nous l’inscrivons au sein de notre livre d’or. Merci de nous laisser pour notre mémoire, votre trace, vos écrits, votre volonté de croire pour des lendemains autres. Après tout, ce lieu sert l’homme, l’homme en quête de sa rencontre avec lui-même en profondeur, l’homme au sein d’une société en attente de sens, l’homme Dieu ou Dieu fait homme.

Père Jean-Michel Peyrard

Permanences du lundi au vendredi de 11 h 30 à 13 h 30.

Galerie photos

© Chantal de Rosemont et Nathalie Mazenc





Version imprimable de cet article Version imprimable


Publié le : 19.09.2013 11:31 - Mis à jour le : 04.08.2015 14:13