Accueil > Le diocèse > Mgr Dominique Lebrun, ancien évêque de Saint-Etienne > Homélies de Mgr Dominique Lebrun ancien évêque de Saint-Étienne
Que fête-t-on à l’Ascension ?

Don en ligne

galet Homélie de Mgr Lebrun pour la fête de la nativité de la Vierge Marie Notre-Dame de Noirétable

La fête de la nativité de la Vierge Marie a été célébrée à Notre-Dame de l’Hermitage à Noirétable par une veillée mariale suivie d’une procession samedi 7 septembre 2013. Le lendemain, la messe solennelle était présidée par Mgr Dominique Lebrun.

Fête de la nativité de la Vierge Marie

Notre-Dame de Noirétable - 8 septembre 2013

Mi 5, 1-4a ; Ps 12
Rm 8, 28-30 ; Mt 1,1-16.18-23

Homélie

Aujourd’hui, nous fêtons la naissance de la Paix, de la Reine de la Paix. La Vierge MARIE, choisie, donnera la naissance du prince de la Paix. L’humanité déchirée avance d’ADAM à ABRAHAM, d’ISAAC à DAVID, de SALOMON à JOSIAS, de JEKONIAS à JOSEPH. De génération en génération, notre humanité traîne la blessure de son péché. Et cela entraîne envie, jalousie, mensonge, meurtre, guerre, spirale de la violence. Hier, nous avons prié et jeûné pour la Syrie, déjà présente dans la longue histoire biblique. Nous avons voulu dire non : la violence ne résout pas la violence. Avons-nous aussi demandé dans notre prière qu’en nos cœurs, qu’en nos familles, en nos villages - je n’ose pas dire dans nos instituts, nos communautés - cesse la violence ? L’avons-nous demandé pour BECHARD-EL-ASSSAD ou bien aussi pour nous ?

La Pape FRANÇOIS disait hier soir : « Que chacun s’applique à regarder au fond de sa conscience et écoute cette parole qu’elle dit : sors de tes intérêts qui atrophient le cœur, dépasse l’indifférence envers l’autre qui rend le cœur insensible, vaincs tes raisons de mort et ouvre-toi au dialogue, à la réconciliation : regarde la douleur de ton frère, je pense aux enfants : seulement à ceux-là… regarde la douleur de ton frère, et n’ajoute pas une autre douleur, arrête ta main, reconstruis l’harmonie qui s’est brisée ; et cela non par le conflit, mais par la rencontre ! »

J’entends souvent dire que L’Hermitage est un havre de paix. Deux jeunes qui se préparent à la confirmation étaient tout sourire hier en me disant que nous nous retrouverions ce matin ici. Beaucoup, parmi vous, viennent retrouver un coin du ciel … même en temps de pluie ! Et cette paix, nous la trouvons dans la rencontre avec les autres, avec MARIE, avec son Fils. Nous vivons cette rencontre parce que la Vierge MARIE est née, parce que ANNE et JOACHIM - ses parents - ont transmis la vie et ne l’ont pas arrêtée, malgré les craintes d’une vie difficile. Elle n’était pas plus facile au temps de JESUS, du déplacement en âne et de l’occupation romaine, qu’aujourd’hui au temps de l’avion et du tout confort. Comment encourageons-nous le don de la vie ? Il y a une forme de grande violence lorsqu’une société ajoute à la contraception l’avortement.

Aujourd’hui, cependant, nous continuons de fêter la naissance de la Reine de la Paix. Au terme de la généalogie que nous avons entendu, il y a cette phrase : « JACOB engendra JOSEPH, l’époux de MARIE, de laquelle fut engendré JESUS, que l’on appelle Christ ou Messie » (Mt 1, 16). Dieu rejoint notre histoire par JOSEPH, notre histoire chaotique ; Dieu rejoint notre histoire sainte par MARIE. Dieu sait qu’il a créé l’homme bon, comme le rappelait le Pape FRANÇOIS hier au début de la veillée de prière. Dieu sait que l’homme et la femme sont à son image, qu’il y a en chacun de nous la conscience de cette bonté, de cette beauté, de cet amour qui nous construit jour après jour depuis notre naissance.

La Vierge MARIE est le premier fruit de la réconciliation de l’homme avec lui-même et avec son Seigneur et Créateur. Dans l’humilité de Nazareth, elle accueille cette mission de paix, de donner naissance au prince de la Paix. A la Salette comme à l’Hermitage de Noirétable, la Vierge MARIE nous redonne de l’espérance : va te confesser, va te réconcilier ! Accueille, toi aussi, la réconciliation de mon Fils qui a racheté le monde par le sang de sa croix.

Oui, continuons de prier pour la paix en Syrie … Oui, accueillons la Reine de la Paix pour qu’elle nous entraîne sur les chemins de la réconciliation, à la source de la Paix, à JESUS. En nous confessant, en accueillant le pardon de Dieu, nous recevons la paix, nous renaissons à la joie de Dieu, nous devenons des témoins de l’espérance de l’humanité.

Quelle ne fut pas la joie d’ANNE et JOACHIM à la naissance de la Vierge MARIE ! Quelle ne fut pas la joie des anges à la vue de la naissance de la petite MARIE dans le bourg de Nazareth : bientôt naîtra à son tour le Sauveur ! Quelle ne fut pas la joie plus grande encore de Dieu : Il préparait ainsi son berceau pour être enfin « Dieu avec nous », l’EMMANUEL (Mt 1, 23) !

Que MARIE, berceau de Dieu, que MARIE, berceau de notre réconciliation, nous aide à faire de nos cœurs réconciliés et de nos vies les berceaux de l’amour et de la réconciliation !

+ DOMINIQUE LEBRUN

Notre Dame de l’Hermitage s’élève sur les hauteurs de Noirétable à 1100 mètres d’altitude. Outre la grande affluence du 15 août, cette immense bâtisse est un site très fréquenté en été. Pèlerins ou simples promeneurs trouvent en ce lieu spiritualité et sérénité. Lire l’article





Version imprimable de cet article Version imprimable


Publié le : 09.09.2013 12:10 - Mis à jour le : 09.09.2013 12:11