Accueil > Mouvements > Voir Ensemble > Février : Fête des lumières avec Voir Ensemble
Que fête-t-on à l’Ascension ?

Don en ligne

galet Février : Fête des lumières avec Voir Ensemble

Fête de la Lumière en Février

Trois questions à Marie-Claude Gouilloud, vice-présidente du mouvement Voir Ensemble

L’association, c’est pour vous une part importante de votre vie ?

Nous sommes porteurs tous et toutes du même handicap (à des degrés divers cependant), mais, pour de multiples raisons, nous sommes plus ou moins intégrés dans la vie de tous les jours : vie professionnelle, vie familiale, vie sociale, loisirs, culture etc… Nous avons aussi des âges différents, nos parcours personnels sont variés et, comme dans tout groupe humain, toute association, il peut y avoir des divergences et des visions différentes. Mais en étant entre nous et dans un vrai climat d’amitié, les plus intégrés dans certains domaines peuvent vraiment comprendre de l’intérieur et aider leurs « collègues » avec discrétion mais une vraie efficacité, à charge de « revanche » sur d’autres points ! Il ne s’agit pas d’adoucir le handicap, d’avoir pitié, mais de valoriser chacun et d’accompagner la recherche d’une plus grande autonomie et d’une plus grande intégration…

Vous êtes plus spécialement chargée de l’animation pastorale au sein de l’association. De nouvelles initiatives en perspective ?

Ce qui nous rassemble habituellement, c’est la messe et des temps de prière : chacun est légitimement attaché à ces occasions de rencontre traditionnelles. Mais il faut aussi proposer des activités originales. J’ai eu l’occasion de rencontrer à RCF, où j’assure l’accueil et le standard trois demi-journées par semaine, le Père John, néo-zélandais et le Frère Neville, australien. Ils sont maristes, en résidence à l’Hermitage à Saint-Chamond. Chaleureux et disponibles, Ils viendront à notre fête de la lumière en février, pour nous partager leur parcours personnel et leur chemin de foi et évoquer la vie des personnes non-voyantes dans leurs pays. Nous avons depuis longtemps une commission de solidarité internationale : grâce à cette rencontre, on espère entrer en contact par Internet avec des écoles ou des groupes situés aux antipodes, pour échanger et s’entraider ! C’est tout à fait notre objectif : mêler notre vie de foi, l’entraide entre nous et l’intégration dans tous les aspects de la vie.

Légende photo : Président local : Mr Christian PUISSANT, Vice-présidents : Mr Jean-Baptiste GRANGE, Mme Marie-Claude GOUILLOUD, Trésorières : Ilda GUÉRIN Adjointe : Marie-Paule GRANGE, Secrétaires : Marie-Louise JACOT et Adjointe : Linda FOUGHALI, Adjointe Braille : Catherine GIRAL, Aumônier : Père Guy De Chabanolles Autres Membres : Marie-Catherine BAURE France MOLLE Patrick RABELLION et Evelyne PUISSANT

De nouvelles perspectives pour votre association ?

Des adhérents viennent d’entrer dans notre comité et proposent de nouvelles activités que nous pratiquons avec des personnes valides et en lien avec des associations « classiques ». Pour les malvoyants, par exemple, on joue à la coinche en utilisant des cartes en braille, on peut pratiquer la pétanque avec un cochonnet sonore, et les thés dansants nous réunissent tous, valides et non-voyants !

Dans la continuité des actions déjà menées depuis quelques années, nous rencontrons les pouvoirs publics, afin d’améliorer les conditions d’accessibilité, en particulier dans les transports, dans les salles de spectacle, dans les lieux de vie. On a même mis au point avec la direction de l’Opéra-théâtre à Saint-Etienne une représentation de Madame Butterfly au mois d’avril en audio-description : une grande première ! Et je peux vous dire que je ne suis jamais aussi heureuse que quand je pratique avec d’autres de la danse rythmique… malgré mon handicap !

Propos recueillis par Jean-Claude Duverger


Version imprimable de cet article Version imprimable