Accueil > Le diocèse > Services diocésains
Inscription Pélé du Puy 2017

Don en ligne

galet Enseignement catholique de la Loire

DDEC (Direction Départementale de l’Enseignement Catholique)

- Directeur diocésain : Bruno PRANGE
- Secrétariat : 24 rue Berthelot à Saint Etienne - 42100 Saint-Étienne - Tél. : 04 77 81 64 00 - accueil(alt)ddec42.net

CODIEC (Comité diocésain de l’Enseignement Catholique)

- Présidente

UDOGEC (Union Diocésaine des Organismes de Gestion de l’Enseignement Catholique)

AIECL (Association Immobilière de l’Enseignement Catholique de la Loire)

APEL Loire Sud (Association des Parents d’Élèves de l’Enseignement Libre)

Enseigner, éduquer, évangéliser

En 1991, le Pape Jean-Paul II déclarait : « La personne de chacun, dans ses besoins matériels et spirituels, est au centre de l’enseignement de Jésus : c’est pour cela que la promotion de la personne humaine est le but de l’école catholique ».

À la fois partenaire associé au service public d’éducation et service d’Église, l’enseignement catholique français répond à la triple mission d’enseigner, d’éduquer et d’évangéliser. Ni privé, ni public, l’enseignement catholique associé à l’école de la République apporte une contribution originale à l’éducation des jeunes. Il les considère chacun comme une personne à aimer et à faire grandir en réponse à l’Espérance que Dieu nous confie en Jésus-Christ. Il accompagne leur développement cognitif, affectif, social et spirituel dans le respect de la démarche de chacun.

Loin d’être une organisation pyramidale, l’enseignement catholique puise sa force dans son réseau d’établissements. En référence aux fondateurs congréganistes ou diocésains, chaque communauté éducative rassemble les éducateurs, les personnels administratifs et de service, les élèves, les parents autour d’un projet éducatif qu’il convient en permanence de relire pour le faire vivre et toujours réduire les écarts entre le dire et le faire. À l’heure de la mondialisation, d’une certaine dilution des repères, d’une déstabilisation du lien social, d’un individualisme et d’un matérialisme de plus en plus présents, l’enseignement catholique doit permettre à chacun de se découvrir porteur de son histoire et de celle de l’humanité. Cela exige une conversion permanente du regard et invite à la reconnaissance de l’autre dans ses capacités et ses fragilités.





Version imprimable de cet article Version imprimable


Publié le : 16.08.2011 12:02 - Mis à jour le : 29.11.2016 14:53