Accueil > Mouvements > Secours Catholique > Devenez une famille de vacances pour les enfants moins favorisés
Rejoindre le Monastère Invisible

Don en ligne

galet Devenez une famille de vacances pour les enfants moins favorisés

Devenir famille de vacances, c’est donner à un enfant la possibilité d’accéder à un temps privilégié de détente, de loisirs et d’échanges. C’est permettre à une famille de s’enrichir par la rencontre, l’accueil et le partage avec un enfant.

L’objectif est de contribuer au développement de l’enfant grâce à un moment de vacances vécu dans la confiance. Ce projet nécessite l’adhésion de tous les membres de la famille.

Accueil familial de vacances (AFV)

L’Accueil familial de vacances (AFV) a été créé en 1948 à l’initiative de Mgr Rodhain, fondateur du Secours Catholique, pour permettre aux enfants touchés par la pauvreté et les restrictions, au sortir de la Seconde Guerre mondiale, de se « refaire une santé », selon ses propres termes. Le projet a évolué au cours du temps, mais reste une activité importante de l’association.

Aujourd’hui, l’AFV propose à des enfants et à des familles de partager leurs vacances. Le Secours Catholique met en relation des familles, désireuses d’accueillir un enfant sur leur temps de vacances, avec des enfants issus de familles accompagnées par les équipes de l’association.

L’AFV s’inscrit ainsi dans un accompagnement global de la famille. Cette connaissance mutuelle permet d’instaurer la confiance entre les équipes du Secours Catholique et la famille de l’enfant.

Les accueils se font principalement les vacances d’été.

Les enfants accueillis vivent des situations de précarité matérielle et ou relationnelle. L’AFV leur permet de découvrir de nouveaux horizons, d’autres réalités de la vie familiale et d’établir des relations nouvelles.

Les enfants qui partent en accueil familial de vacances ont envie de vivre cette aventure et ont conscience que le programme mis en place par la « famille de vacances » sera à l’image de ce que peut faire une famille « ordinaire » pendant ses vacances : des journées rythmées par la vie quotidienne avec des activités simples (jeux, découverte de l’environnement, etc.)

Au retour, l’enfant partage ses souvenirs avec ses parents, ce qui contribue à enrichir ainsi la vie de toute sa famille.


Version imprimable de cet article Version imprimable