Accueil > Actualités > Reportages et photos > Dossier : les JMJ 2011 de Madrid
Inscription Pélé du Puy 2017

Don en ligne

galet Des échos des JMJ

Vidéo : Madrid Bike (en vélo)
Témoignages de trois jeunes : Helyette, Mathilde et Nathan
Témoignage du père Innocent de République Démocratique du Congo

Un aperçu des JMJ Madrid 2011

Des jeunes catholiques de 193 pays, accompagnés des Evêques, des prêtres, des Religieuses et des Séminaristes partis du monde entier avaient répondu avec enthousiasme à ce rendez-vous historique. La délégation du diocèse de Saint Etienne était composée de près 238 jeunes dont 6 du diocèse de Boma en République Démocratique du Congo et 29 libanais de Batroum au Liban, lesquels diocèses sont jumelés à celui de Saint Etienne.

Les jeunes étaient installés dans différentes villes d’Espagne.Ceux de Saint Etienne, après avoir séjourné quelques heures à Lourdes, étaient installés d’abord à Tolède avec 14 autres pays, ensuite à Alconbendas, une banlieue de Madrid, un site strictement francophone partagé avec quelques diocèses de France.

Notre voyage en Espagne n’était pas du tourisme car nos journées étaient bien pleines d’activités spirituelles et culturelles. En effet, à Tolède, le matin nous avions un temps de prière, de conférences, de célébrations du sacrement du Pardon et de l’Eucharistie ; l’après midi un moment de visite culturelle de la ville ; le soir un temps de festival musical animé par divers pays. Tout se passait dans une ambiance bon enfant.

Avec le même rythme, notre séjour à Alconbendas était ponctué en deux séquences importantes quotidiennes : une matinée de prière suivie d’une catéchèse donnée par un évêque clôturée souvent par une Eucharistie et l’après midi, les JMJistes de tous les pays se rendaient à Madrid à la place Cibelès, au coeur de Madrid, soit pour la messe d’ouverture, soit pour l’accueil du Pape, soit pour le chemin de croix avec le Saint Père. Et enfin, tout notre séjour espagnol s’est couronné par une veillée avec le Pape dans l’aéroport militaire Cuatro Vientos, lieu sur lequel était célébrée aussi la grande messe de clôture par le Saint Père, concélébrées par 800 évêques, 14 000 prêtres devant un million et demi de jeunes et de nombreux autres pèlerins.

Pendant les conférences et les catéchèses, toutes nos réflexions, méditations et tous les partages étaient axés sur le thème général des Journées Mondiales des Jeunes à savoir « Enracinés et fondés en Christ, affermis dans la foi » (Cf. Col 2,7). Le Saint Père s’est inspiré de la lettre de St Paul aux Colossiens pour s’adresser aux Jeunes. En effet, St Paul écrit aux Colossiens qui sont en proie à diverses philosophies qui les détournent du Christianisme. Le Pape invite ainsi les jeunes à être « enracinés et fondés en Christ, affermis dans la foi » afin qu’ils vivent selon la vraie foi au Christ et non selon des vaines doctrines. (...) à l’occasion, le Saint Père a remis à chaque jeune présent « le catéchisme de l’Eglise catholique pour les jeunes  » afin de les aider à être « enracinés et fondés en Christ, affermis dans la foi ». Du reste, le Pape, dans ses messages du samedi 20 et le dimanche 21 Août à Cuatro Vientos avait exhorté à nouveau les jeunes à suivre le Christ dans la communion de l’Eglise, à aimer l’Eglise, à faire une belle insertion dans les paroisses, les communautés chrétiennes, les mouvements ; à participer à l’eucharistie dominicale, la réception fréquente du sacrement du pardon, à la fidélité à la prière et à la méditation de la parole de Dieu. Après cet envoi en mission, les Jeunes ont été invités à se retrouver autour du Pape Benoît XVI à Rio de Janeirio au Brésil pour les JMJ de 2013, dont le thème sera : « Allez donc ! De toutes les nations faites des disciples » (Matthieu 28, 19).

par le Père Innocent KHONDE MABIALA, paroisse de Saint Paul en Forez Donzy


JMJ Bike Madrid !

Certains jeunes et leurs accompagnateurs ont décidé de rejoindre Madrid en vélo.

Retour en images proposé par le Père Alexis Rigot :


Ils sont allés aux JMJ de Madrid et témoignent

Quelques jeunes de la paroisse Bienheureux Antoine Chevrier se sont rendus à Madrid pour une inoubliable rencontre internationale, en présence du pape Benoît XVI. Heyette, Nathan et Mathilde témoignent :

"Alegria ! Joie, en espagnol. C’est le mot qui me vient pour évoquer les JMJ de Madrid ! Joie de tous ces jeunes que nous avons rencontrés, joie de se retrouver si nombreux, rassemblés autour du Christ ; joie de voir toutes ces nations différentes réunies ; joie de pouvoir vivre sa foi sans com-plexe, comme nous l’a demandé Benoît XVI ; joie d’être té-moins de l’Évangile, joie du pape devant tous ces jeunes ; joie dans les rues de Madrid, dans le métro, malgré la chaleur, la fatigue ; joie des moments que j’ai passés auprès de Chris-tophe, trisomique stéphanois constamment rempli d’une joie qu’il transmet à tous ; joie des catéchèses et des échanges qui s’en suivent ; joie de voir la jeunesse de l’Église ; joie de chan-ter, de danser ; joie de la veillée, de la prière, du silence ; joie de la consécration des jeunes au coeur de Jésus par le pape ; toutes les petites joies que chacun a pu vivre ; joie d’explorer et d’approfondir le thème des JMJ : "Enracinés et fondés en Christ, affermis dans la foi".
Oui, c’est bien ainsi que nous devons vivre, malgré toutes les difficultés que nous pouvons rencontrer. C’est en restant fermes dans la foi que nous pourrons dépasser les épreuves. Et c’est ainsi que nous pourrons être de véritables témoins du Christ et de son amour auprès de tous, laissant voir dans nos êtres et nos actes toute cette joie que nous avons vue, vécue, reçue, partagée. Comme nous l’avons chanté dans l’hymne des JMJ "caminamos en Christo", "nous cheminons dans le Seigneur" et bien sûr dans la joie ! Alegria !
Helyette

"La veillée a véritablement été un moment fort : en voyant les nuages noirs s’amonceler au-dessus de nos têtes, je m’étais dit que cette dernière soirée, celle qu’on voulait être la plus belle, allait être gâchée. Mais ni la pluie ni le vent n’ont entamé notre enthousiasme, notre joie, notre foi. L’orage est passé, les nuages se sont dissipés, un peu comme nos moments de doute que disperse la foi et ceux qui nous entourent. Merci à tous !"
Nathan

"J’ai été très marquée par le Chemin de Croix que nous avons vécu, parce que la passion du Christ nous a été transmise, non seulement par les paroles de l’Évangile, mais également par des explications à notre portée et actualisées. Ces mots m’ont beaucoup touchée parce qu’ils m’ont fait porter un re-gard nouveau sur Jésus. Je me suis sentie beaucoup plus proche de la souffrance que le Christ a endurée pour nous, parce que d’autres la vivent encore dans le monde aujour-d’hui.
Je voudrais ajouter une richesse inestimable, qui s’observe aux JMJ : lorsque l’on sourit ou que l’on discute avec une personne, on reçoit en retour. C’est une attitude qui donne chaud au coeur : "Transmettez aux autres la joie de votre foi" (Benoît XVI). J’attends les prochaines JMJ avec impatience !
Mathidle

Source paroisse Bienheureux Antoine Chevrier


Album photos

© photos de divers JMJistes





Version imprimable de cet article Version imprimable


Publié le : 12.09.2011 18:57 - Mis à jour le : 15.09.2011 14:44