Accueil > Actualités > Reportages et photos
Fête de l’éveil à la foi

Don en ligne

galet Denis Sonet : Une soirée pour se rebooster...

Lundi 19 septembre, le centre Saint-Augustin à Saint-Étienne a fait salle pleine : plus de 400 personnes pour écouter les paroles choc, remplies d’humour, qui sonnent juste et qui touchent au cœur, du père Denis Sonet !

Quel bonheur que d’entendre, ou de ré-entendre, Denis Sonet ! Quel enthousiasme, quelle conviction, quel beau message ce prêtre de 84 ans, au dynamisme stupéfiant, veut nous faire passer. Oui ! L’amour peut durer. Oui ! Communiquer avec son mari, sa femme, son enfant est possible ! Pour cela il nous donne quelques pistes...

Il faut avant tout le vouloir, ou le décider... Car pour communiquer, rencontrer l’autre, il faut parfois faire un effort !

Car pour avoir une bonne communication, il faut un bon émetteur, et... un bon récepteur !
Un effort pour communiquer ce que je ressens, ce que je vis...
Un effort pour écouter vraiment l’autre, en essayant de me mettre pleinement à sa place pour le comprendre, tout en restant moi... Écouter et décoder les sentiments, les messages de l’autre, ce qu’il y a derrière les mots (les maux ?!) Accueillir tout, même les sentiments négatifs qui viennent de l’autre, "tout sentiment négatif, exprimé et accueilli, quitte la personne qui le dit..." a-t-il répété plusieurs fois dans la soirée... Ah... c’est que cette phrase doit être importante...

Vaste programme... L’apprentissage de toute une vie sans doute ! Mais écouter le père Sonet donne la foi, l’espérance et envie d’aimer... Oui si on le veut, tout est possible !

Une salle comble pour écouter Denis Sonet

Quelques autres morceaux choisis :

Le père Denis Sonet

Dans le couple :
- Hors de la communication, point de salut... Il est impossible de tenir 50 ans de mariage sans bien communiquer.
- La plaie du couple, ce sont les interprétations. Elles alimentent les cercles vicieux.
- C’est le ton, plus que le contenu, qui fait qu’on dit ce qu’on dit, qui fait la communication.
- On a souvent tort de la façon d’avoir raison...
- Il y a toujours un affectif derrière la moindre expression. Nous sommes truffés de sentiments.
- Ce qui intéresse l’autre, ce n’est pas ce qu’on pense, mais ce qu’on ressent.
- Si l’autre nous blesse, il faut oser lui dire notre souffrance, mais sans accusation, sans jugement. Le jugement met du poison dans la relation. Attention au "tu"... Le "tu" tue ! Il faut privilégier le "je".
- Écouter, c’est développer l’empathie : apprendre à devenir l’autre, tout en restant soi, pour le comprendre de l’intérieur.
- Les chrétiens sont les disciples d’un Dieu relationnel. Le Christ est l’empathie de Dieu : il est devenu semblable à nous, il s’est fait homme tout en restant Dieu.

Communiquer en famille...

Avec nos enfants et nos ados :
- Les six temps du dialogue :

  1. Lorsqu’on est interloqué, commencer par "modérer son plexus"...
  2. Écouter et reformuler le sentiment qu’il y a derrière ce que dit le jeune.
  3. Puis dire une parole positive.
  4. Témoigner d’une application à soi de ce positif.
  5. Enfin seulement, dire clairement ce qu’on pense, en expliquant le positif et le négatif.
  6. Pour finir, donner sa décision, toujours en la motivant.

- S’il n’est pas écouté, le jeune intériorise sa colère et devient agressif à terme.
- Repérer et mettre en avant les valeurs de nos jeunes : ils accepteront d’autant plus facilement les nôtres.
- Dans notre société sans re-pères, la place des pères est devenue encore plus indispensable : oser une parole d’admiration, une parole de tendresse, pour révéler à l’enfant le merveilleux qui est en lui.

* * *
Tout à l’heure, Claire Chassang avait parlé du parcours du père Denis Sonet, comme « d’une vie entière consacrée à l’accompagnement, et à la contemplation des familles, des couples. » Comme c’est vrai.

J’ajouterais, au terme de cette soirée, une vie entière consacrée à « l’empathie » dont vous nous avez si bien parlé, l’empathie, avec les familles, les couples, les enfants, les adolescents. L’apprentissage de cette attitude qui consiste à essayer, à vouloir, devenir l’autre, tout en restant soi-même, pour communiquer en profondeur avec lui. Il faut sans doute beaucoup d’empathie pour parler du couple, des parents, sans le vivre soi-même, d’une manière aussi ajustée, comme vous l’avez fait.

Empathie, à l’image même du Christ, que le père Sonet a appelé, d’une formule si belle, « l’empathie du Père », tellement il a voulu éprouver de l’intérieur notre humanité jusqu’au bout, tout en étant Dieu, pour nous attirer à lui en nous humanisant pleinement.

À petites touches, vous nous avez rendu le mystère de Dieu révélé en Jésus, tellement proche de ce qui est essentiel dans nos vies à tous, la communication et la relation, tout en nous donnant de nombreux points de repères, pour les vivre mieux.

Oui, une soirée passionnante, pleine d’humour… Un humour profondément juste, au service de la profondeur de ce qui se joue dans la relation et la communication.

Nous repartons avec le désir d’aimer à nouveau, d’aimer mieux, avec confiance. Nous repartons avec le désir d’écouter vraiment, de parler en vérité, de partager ce qu’on ressent, d’exprimer une parole d’admiration et de tendresse en même temps, de redécouvrir l’autre, qu’on n’a jamais fini de connaître.

Et cela quel que soit notre état de vie : moi qui ne suis ni parent, ni conjoint, ce que j’ai entendu ce soir m’invite à revoir les relations qui forment ma vie, et la manière dont je les vis.

Pour tout cela, père Sonet, nous vous disons un immense merci.

Et j’admire la façon dont vous l’avez fait avec …deux micros.

Père François Reynard

Pour aller plus loin :

Interviews de personnes ayant assisté à la conférence et interview du Père Denis SONNET : son MP3 proposé par RCF Saint-Etienne (8.73 MO)

L’enregistrement de la conférence de Denis Sonet Demander un CD à RCF Saint-Etienne.RCF Saint-Étienne.

- Les formations à l’écoute du CLER Amour et Famille (WE d’initiation, WE d’approfondissement) : pour apprendre à écouter vraiment son conjoint, ses enfants, ses collègues. Car ça ne va pas de soi... www.cler.net - onglet formation : Écoute A - Sensibilisation
(Prochains WE Écoute A à proximité :
15 et 16 octobre 2011 à Lyon - Contact : Claudette Véricel, 04 78 19 13 55
2 et 3 décembre 2011 à Clermont-Ferrand - Contact : Marie Liberge, 04 73 37 37 79)

- Le DVD "Communiquer en famille" de Denis Sonet, qui reprend et développe les notions de la conférence. Librairie Culture et foi - Siloe

- Le DVD et le WE "Vivre en couple aujourd’hui" inventé par Denis Sonet, qui est devenu une des plus grandes réussites du CLER Amour et Famille. Librairie Culture et foi - Siloe - www.cler.net

- Le livre "Découvrons l’amour" de Denis Sonet, la référence pour les ados. Librairie Culture et foi - Siloe





Version imprimable de cet article Version imprimable


Publié le : 26.09.2011 09:35 - Mis à jour le : 06.10.2011 09:54