Accueil > Agenda diocésain
Chaîne d’Adoration eucharistique continue pour le diocèse

Don en ligne

Rejoindre le Monastère Invisible

galet De nombreuses manifestations religieuses et culturelles pour les 150 ans de Notre Dame de France au Puy les 14 et 15 août

La grande statue qui domine le Puy-en-Velay, représentant la Vierge Marie portant l’enfant Jésus qui bénit la ville a fêté son 150ème anniversaire.

Depuis 150 ans, la statue monumentale de Notre Dame de France domine la ville du Puy.

Le site du Puy-en-Velay, et en particulier le “podium” du Rocher Corneille (ou Mont Anis) appelait presque naturellement l’édification d’un monument à son sommet. Longtemps, il y eut un calvaire. Mais ce n’est qu’au XIXe siècle que l’on envisagea sérieusement la construction d’un édifice à la dimension du site.

Il revenait à Mgr de Morlhon d’être l’artisan de cette œuvre. En 1850, cet évêque du Puy lance le projet de l’érection d’une statue monumentale de la Vierge Marie sur le Mont Anis. En 1853, un concours artistique est lancé auquel participent 53 artistes. Dans le même temps, une souscription est lancée dans toute la France. Les 300.000 élèves des écoles des Frères des Ecoles Chrétiennes réuniront la somme nécessaire à l’édification du piédestal.

L’empereur Napoléon III, sur la suggestion du général Pélissier qui venait souvent en vacances en Velay, offrira les canons pris à l’armée russe au cours de la guerre de Crimée.

JPEG - 17.9 ko
Notre Dame de France au Puy-en-Velay /© Crédit photo : L’Eveil

En 1859, les différents éléments de la statue sont fondus dans les ateliers Prénat à Givors dans le Rhône et seront acheminés jusqu’au Puy. L’inauguration officielle aura lieu le 12 septembre 1860, en présence d’une foule de 120.000 personnes et d’une douzaine d’évêques.

Le poète Frédéric Mistral, dans son ode à l’Immaculée Conception chantait Notre-Dame de France : « A Toulouse, tu es Notre Dame de Daurade car par toi, l’or pur du soleil est éclipsé. Si j’entre en Avignon, à Marseille et à Vence, tu es Notre Dame de Provence mais sur la roche Corneille du Puy, tu es, O Vierge Aimée, Notre Dame de France. C’est un nom que nous t’avons donné ».

Le 14 août 2010, cet anniversaire était célébré par des manifestations culturelles et religieuses qui mettraient en valeur cette statue comme élément incontournable du patrimoine ponot et comme symbole religieux pour la communauté catholique.

Article d’après l’Eveil de la Haute Loire





Version imprimable de cet article Version imprimable


Publié le : 23.07.2010 16:37 - Mis à jour le : 20.04.2015 10:14