Accueil > Agenda diocésain
Fête de l’éveil à la foi

Don en ligne

galet Concert orgue et chants sacrées à Montrond-les-Bains

L’église St Roch de Montrond-les-Bains (paroisse Saint Joseph des bords de Loire) accueille un concert de Capella Forensis vendredi 22 novembre 2013 à 20 h 30. Direction : François Bernard. Au programme, musique d’orgue et chants sacrés : STABAT MATER” de Giovanni Battista Pergolèse et Premier Cantique Spirituel Jean Racine, musique de Pascal Collasse.

Concert proposé dans le cadre de la programmation « Hors les Murs » des Foréziales. L’ensemble bénéficie du soutien notamment de la région Rhône-Alpes et du Conseil Général de la Loire.

Billetterie
TP : 10 € / TR 8 €. Gratuit moins de 16 ans accompagnés.
Aux Maisons du Tourisme CCPSG sur place, par correspondance ou en ligne : boutique.paysdesaintgalmier.fr. Tel 04 77 94 64 74.
A l’église St Roch le soir même dans la limite des places disponibles.

Ensemble Capella Forensis

L’ensemble Capella Forensis est vocal et instrumental. Créé en 2009, il est dirigé par François Bernard. « Cappella » indique un effectif réunissant voix et instruments, dans un travail profondément commun. « Forensis » se traduit par « du Forez », mais on peut également le traduire par « du Forum ». L’ensemble est ainsi consacré à la place publique et dit son attachement à tous les répertoires, sacrés mais aussi profanes. L’ensemble bénéficie du soutien notamment de la région Rhône-Alpes et du Conseil Général de la Loire. Placé sous le patronage de la Maîtrise de la Loire, il a participé entre autres à plusieurs éditions de l’Estival de la Bâtie.

La formation est constituée de jeunes musiciens professionnels, réunis par le désir de faire vivre un ensemble ouvert et exigeant. Stabat Mater et le Premier Cantique Spirituel, choisis par Capella Forensis, se distinguent par leur style : versaillais Grand Siècle pour l’un et Italien du début du XVIIème pour l’autre. Ils se rapprochent en revanche par leur sens aigu du texte et des rapports presque sensuels entre les voix des solistes, ainsi que leur intime et profonde sincérité.

François Bernard

Chef d’orchestre et compositeur, François Bernard débute ses études musicales au conservatoire de Saint-Etienne où il obtient les DEM (médailles d’or) de flûte traversière, musique de chambre, analyse, formation musicale, histoire de la musique et harmonie. Il suit en parallèle des études universitaires et prépare une thèse de doctorat, consacrée à l’œuvre de Méhul. Il est professeur agrégé de musique depuis 2003. Ses études de direction d’orchestre débutent avec Yves Cayrol, études qu’il poursuit avec Dominique Rouits à l’Ecole Normale de Musique de Paris. Il entre en 2003 dans la classe de direction d’Hervé Klopfenstein à la Haute Ecole de Musique de Lausanne (Suisse) ; il y obtient, en 2006, son certificat supérieur de direction d’orchestre.

Directeur musical de l’orchestre symphonique Musica depuis 2002, il se produit régulièrement avec cette formation. Il dirige également le Petit Ensemble Moderne, ensemble à géométrie variable résolument tourné vers la musique contemporaine (créations, arrangements). Il est directeur musical de la Compagnie de théâtre Abribus, avec laquelle il a monté le spectacle Le Médecin malgré lui, opéra comique de Molière et Gounod ; leur collaboration s’est poursuivie avec Grand peur et misère du IIIème Reich, de Bertolt Brecht. La Compagnie monte actuellement, en collaboration avec l’Opéra-Théâtre de St-Etienne, l’opéra comique Ce qui fait pousser les ailes, livret de Chrystel Pellerin, musique de François Bernard.





Version imprimable de cet article Version imprimable


Publié le : 13.11.2013 12:10