Accueil > Actualités > Reportages et photos
Don en ligne

galet Baptêmes par immersion lors de la veillée pascale

Trois baptêmes dont deux par immersion (deux adultes ont été plongées dans l’eau), se sont déroulés à l’église Saint Roch à Saint-Etienne, paroisse Saint Benoît, lors de la veillée pascale samedi 26 mars 2016.

Le baptême par immersion

"L’immersion et la sortie des eaux, c’est le passage dans la mort et la résurrection du Christ".

Quand les premières communautés chrétiennes baptisèrent, loin du Jourdain, elles utilisèrent les bassins creusée dans le sol, dans lesquels les baptisés descendaient d’un côté pour remonter de l’autre : on descendait dans l’eau, « tel qu’on est sorti du sein de sa mère » afin d’être à nouveau engendré. Le geste baptismal se déroulait hors du regard de la communauté pour respecter la pudeur et le mystère du sacrement. C’est plus tard que le baptême est devenu une affaire privée, familiale, et qu’avec l’accroissement du nombre de baptêmes des bébés, on en est venu à réduire les bassins. Ceux-ci deviendront des cuves, de plus en plus réduites. On s’éloignera ainsi de la signification du baptême : passage dans la mort et la résurrection du Christ, signifié par la plongée dans l’eau.Redécouvert par Vatican II, le baptême par immersion, toujours pratiqué par certaines Eglises orientales ou protestantes est, dans certaines paroisses, remis à l’honneur. Source : http://bapteme.croire.com/Le-baptem...

Témoignages de Mégane Rigaud et Céline Coutta, baptisées à la veillée pascale

"Mon cheminement a été au-delà de ce que j’avais imaginé. L’amour, c’est Dieu qui nous donne l’envie de le vivre et cet amour existe au-delà de tout, dès qu’on l’accueille dans notre cœur. Le bonheur, je le découvre aussi avec la communauté de l’Eglise, ma joie de future baptisée est de devenir officiellement un enfant de Dieu. » Mégane Rigaud

« La liberté de mon choix du baptême témoigne de mon appel. Je rends grâce pour la force du mystère de la Foi. Je me réjouis de devenir « enfant de Dieu », de pouvoir exprimer davantage cet amour éternel et de le partager à travers la communauté. Le baptême symbolise pour moi une orientation de renaissance assumée, une propulsion dans la Vie, pour l’éternité. » Céline Coutta

Extraits du bulletin Saint Benoît Infos n°119 - 29 mars 2016

RETOUR EN IMAGES

©Photos Caroline Vincent-Donnet





Version imprimable de cet article Version imprimable


Publié le : 29.03.2016 11:35 - Mis à jour le : 30.03.2016 08:27