Accueil > Actualités > Reportages et photos > Dossier spécial : Ordination de Mgr Sylvain Bataille
Rejoindre le Monastère Invisible

Don en ligne

galet Allocution de Mgr Jacques Benoit-Gonnin : présentation de Mgr Sylvain Bataille

Texte de présentation de Mgr Bataille écrit par Mgr Jacques Benoit-Gonnin, évêque de Beauvais, Noyon, Senlis, pour l’ordination épiscopale du dimanche 3 juillet 2016.

ORDINATION ÉPISCOPALE DE MGR SYLVAIN BATAILLE PRÉSENTATION - Dimanche 3 juillet 2016 - Zénith de St-Etienne

Avec le P. Sylvain BATAILLE, vous recevez un vrai "Isarien", (c’est ainsi qu’on appelle les habitants de l’Oise). Depuis de nombreuses générations, sa famille s’est enracinée dans le beau Pays de France, qui compte, entre autres, Senlis et Ermenonville. Elle y est fortement investie dans la vie de l’Eglise, au plan local, mais aussi régional et national. Chemin faisant, sa famille y a déployé (et y déploie encore) une inventivité et un génie industriel vigoureux et persévérants, cherchant à concilier créativité, audace, adaptation aux besoins et au territoire, sans jamais faire l’économie de l’attention aux personnes.

Au dire du P. Sylvain, ce contexte l’a aidé à grandir et lui a permis d’entendre l’appel du Seigneur à devenir prêtre, et d’y répondre sans attendre. Dès le baccalauréat obtenu, il a engagé sa formation qui l’a mené à Paray-le-Monial, puis à Rome, enfin à Paris.

Ordonné prêtre en 1989, il est successivement nommé vicaire et aumônier de jeunes à Beauvais, puis curé de la nouvelle paroisse Notre-Dame de Picardie Verte (au nord-ouest du diocèse).
En 1990, il participe à la fondation de la Société Jean-Marie Vianney, (qui voulait en faire récemment son nouveau Modérateur).
En 2000, il fut appelé comme Supérieur du Séminaire d’Ars. Au terme des 9 années qu’il y passa, il se préparait à rentrer dans l’Oise, lorsqu’il fut appelé, avec le généreux consentement de mon prédécesseur, (Mgr Jean-Paul James), à la responsabilité du Séminaire Pontifical Français de Rome.
En septembre 2014, il retrouve enfin son diocèse ! Il est d’abord, et pour une année, curé des 48 communes des paroisses du Vexin (sud-ouest du diocèse), avant de revenir à Beauvais comme Vicaire général (sept. 2015).
... Mais le ciel s’agitait de plus en plus de signes laissant présager son départ...

Chers frères et sœurs du diocèse de Saint-Etienne,

Avec le P. Bataille vous recevez un homme profondément donné aux tâches que l’Eglise lui confie. Il l’a montré dans ses divers ministères et j’en ai été un témoin heureux et édifié !

Avec lui, vous recevez aussi un homme de prière pour lequel le St Curé d’Ars n’est pas une banale référence !

Avec lui, vous recevez un Pasteur passionné par l’annonce de l’Évangile du Christ. Il ne ménage pas son énergie, ni sa peine, ni ses déplacements (la prière matinale achevée, il ne sait pas tenir en place !).

Avec lui, vous aurez un homme qui aime aller au contact, au contact des prêtres et des diacres, au contact des laïcs en mission et des fidèles, au contact de tous ceux qui croisent son chemin. Vous aurez quelqu’un qui écoute, qui aime collaborer, qui aime agir... sans délais inutiles. Soucieux des vocations, il vous invitera à prier avec lui, et à vous rendre attentifs avec lui, à ces vocations que le Seigneur veut susciter parmi vous.

Avec le P. Sylvain Bataille, le diocèse de Beauvais perd un bon et fidèle serviteur, mais, parce que le Seigneur le demande par la voix du Pape François, il est également fier de vous le donner, pour la route que vous avez à parcourir.

Père Sylvain, chaque jour, dans ma prière matinale, St Etienne et St Lucien seront encore invoqués. Toi-même, dans ta prière, ne nous oublie pas.

+ Jacques Benoit-Gonnin
- Évêque de Beauvais, Noyon et Senlis

Monseigneur Jacques Benoit-Gonnin





Version imprimable de cet article Version imprimable


Publié le : 07.07.2016 05:02 - Mis à jour le : 07.07.2016 05:09