Accueil > Infos pratiques > Préparer un baptême, un mariage, des funérailles > Le sacrement du baptême
Rejoindre le Monastère Invisible

Don en ligne

galet Adultes se préparant au baptême : des statistiques encourageantes en France

La veillée pascale, qui fait revivre le passage de la mort à la résurrection, est traditionnellement marquée par des baptêmes d’adultes. Au niveau national les catéchumènes en démarche sont en progression. Sur notre diocèse une vingtaine d’adultes se préparent au baptême cette année et vingt-quatre au sacrement de la confirmation. A lire un dossier complet sur le catéchuménat.

Catéchuménat aujourd’hui : des statistiques encourageantes en France

Statistiques 2009 au niveau national
Catéchumènes en démarche2009 : 9 8462005 : 9 3642001 : 8 945
Appel décisif et baptême 2009 : 2 931 2005 : 2 409 2001 : 2 363
Confirmations 2009 : 4 342 2005 : 3 891 2002 : 2 173
Accompagnateurs 2009 : 9 663 2005 : 9 1 24 2002 : 10 231
Sur le diocèse de Saint-Etienne
Baptêmes d’adultes2009 : 20 personnes environs entre 20 et 40 ans
Confirmations d’adultes2009 : 24 personnes

Aujourd’hui, au sein de l’Eglise catholique, des enfants, des jeunes, des adultes vivent un temps de conversion initiale. Ce temps est le catéchuménat.

Les personnes qui accompagnent des catéchumènes se trouvent particulièrement confrontées à deux questions :

  • Dans la société actuelle, comment se fait-il, que des hommes et des femmes se tournent vers une religion et choisissent ?
  • Dans le cadre du christianisme, en quoi la conversion change-t-elle la vie des personnes ? Pour apprécier ce qui est en jeu dans la conversion chrétienne, au temps du catéchuménat, il importe de se situer du point de vue de la personne qui chemine dans la foi.

Chercheurs de sens

Le catéchumène, structuré comme tout être humain, est un chercheur de sens et d’authenticité de vie. Au départ d’une conversion, il y a un désir, un manque éprouvé… L’accompagnateur de catéchumène est d’emblée amené à se décentrer d’un itinéraire qu’il préétablirait lui-même pour faire pleinement droit à l’imprévu d’une expérience spirituelle.

Peu à peu ils deviennent croyants

Chemin faisant, les catéchumènes expriment des bouleversements. La foi, disent-ils, change complètement leur manière de voir le monde, le sens de l’existence, l’importance des relations… Ils se situent progressivement comme croyants, avec des convictions, de nouvelles valeurs, des opinions à communiquer…

JPEG - 28.1 ko

Puis disciples de Jésus Christ

Mais la conversion les conduit encore ailleurs. En écoutant ou lisant leur récit de foi, les accompagnateurs le constatent : les catéchumènes prennent conscience que valeurs, convictions et opinions peuvent devenir un enfermement. La conversion devient alors l’espace salutaire qui laisse du champ un questionnement, une force critique. Pour les chrétiens, cette force et l’Evangile. Les catéchumènes découvrent une altérité fondatrice de leur foi, et en même temps une capacité de liberté qui les rend acteurs de leur vie. Mais cette source de liberté, ils en viennent à l’attribuer à la présence de Dieu.
Cette expérience est partagée pour la plupart : se convertir devient alors un but en soi qui donne sens et goût à l’expérience religieuse. Vivre en chrétien est un choix et on le devient par l’expérience initiale d’une première conversion. Les néophytes expérimentent ainsi leur nouvelle appartenance à la longue filiation qu’est l’Eglise depuis Jésus Christ.
Cette année les communautés chrétiennes commémorent l’apôtre Paul : la conversion de Paul a été à l’origine de l’essor de l’Eglise. Car si l’expérience de conversion a des répercussions sur la vie des personnes, elle en a tout autant sur la pratique religieuse d’une époque. Se convertir aujourd’hui comme hier, a une portée d’actualité et un impact dans la vie du monde.
Sr Béatrice BLAZY, adjointe au directeur, déléguée pour le catéchuménat

Témoignages de catéchumènes

- Grégoire : "Ma vie a énormément changé dès que j’ai commencé à ouvrir mon cœur".
- Pierre : "Trente petites minutes devant la croix auront suffi à mettre un trait sur 26 années passées à l’ombre de son Amour...".
- Pauline : "Il y a un avant et un après. Ce qui change tout, c’est la présence du Christ au coeur de ma vie".

Dossier proposé par Mgr Jean-Claude Boulanger, évêque membre de la Commission épiscopale catéchèse et catéchuménat ; le Père Luc MELLET, directeur du Service national de la catéchèse et du catéchuménat, et Sr Béatrice BLAZY, adjointe au directeur, déléguée au catéchuménat.

Témoignage audio

- Témoignage de Gaëlle Ronze, baptisée pour Pâques 2009

En savoir plus

- Les étapes du catéchuménat et la célébration





Version imprimable de cet article Version imprimable


Publié le : 05.04.2009 11:05 - Mis à jour le : 09.12.2010 18:43